Bouchons sur l’accès Web rapide

Cloud
Information - news

Axient attaque le marché d’Akamai, l’expert de l’accélération de l’accès Web. Et les experts prévoient que les start-up de ce type offrant des technologies de réseau devraient bientôt encombrer le marché du streaming.

Axient Communications, une start-up positionnée sur la distribution de contenu, s’inscrit sur la longue liste de ceux qui dévoilent les détails de leur modèle économique. Et offrira ses services dès la semaine prochaine. Cette firme utilisant des technologies de “cache” vient s’ajouter à la colonne de rivaux que sont Akamai Technologies, Digital Island et Mirror Image Internet, ou encore BoostWorks (voir édition du 1 août 2000) qui dopent les transmissions en stockant des pages Web plus près des utilisateurs afin de diffuser leur contenu en “streaming” plus rapidement.

“Intelligent et cool” (en Hawaiien Ah Kuh My ), Akamai excite les convoitises… Comme d’autres, Axient attaque frontalement son marché avec Octane, un service dédié aux fournisseurs d’accès pour diffuser de l’audio-vidéo en stéréo et en plein écran haute résolution. Certes, Axient se concentre davantage sur le marché de la vidéo en stream que sur le stockage de pages Web en local. Il faut pour cela disposer d’un réseau étendu et se positionner sur le marché au plus tôt comme Akamai

(voir édition du 25 juillet 2000). Mais Axient ne se démonte pas et prévoit également de vendre son service directement aux fournisseurs de contenu et aux entreprises faisant de l’e-commerce. Le marché peut-il absorber toutes ces offres ? Quelques analystes affirment que le marché ne fait que balbutier? Quant aux entreprises, elles investissent massivement dans ces start-up comme Exodus Communications, spécialisée sur l’hébergement Web, avec Mirror Image.

Le marché croise d’ailleurs une grande diversité d’acteurs comme iBeam Broadcasting et Cidera, spécialisés dans la diffusion haut débit par satellite, qui se sont introduits en bourse cette année aux Etats-Unis. Ou encore Fantastic qui annonce son offre haut débit par satellite pour la rentrée de septembre en Europe (voir édition du 21 juillet 2000). Par ailleurs, Outre-Atlantique, Even Covad Communications, le fournisseur d’accès DSL, développe son propre réseau de diffusion de vidéo sur Internet. Et l’unité d’hébergement d’Intel essaye de percer sur ce marché?

Aussi, Axient n’agit pas seul : la start-up s’allie aux fleurons de l’industrie : le fournisseur de services réseau Williams Communications, Sun Microsystems, Alteon WebSystems, Computer Associates, Entera et EMC. D’autres partenariats seraient en cours de discussion?

Pour en savoir plus :

Axient


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur