Bouygues Telecom compte simplifier ses offres mobiles

MobilitéOS mobilesRégulations
bouygues-telecom-compte-simplifier-offres-mobiles

Bouygues Telecom refond sa grille d’offres mobiles, en mettant à l’écart la marque B&You. Dans le fixe, la Bbox Miami (Android) sortira début 2015 au final.

Alors qu’Iliad-Free compte se montrer plus incisif dans les prochains mois sur le marché français, Bouygues Telecom annonce qu’il compte lancer une nouvelle gamme simplifiée de forfaits en synergie avec ses offres à bas coût B&You.

“En effet, au cours des prochaines semaines, nous vous ferons bénéficier automatiquement, sans surcoût et sans réengagement, des avantages de nos nouveaux forfaits”, précise Olivier Roussat, P-DG de Bouygues Telecom, dans une lettre ouverte adressée à la clientèle de l’opérateur.

La tendance à la simplicité pourrait se résumer ainsi : on oublie les dizaines de formules d’offres disponibles actuellement dans le catalogue de l’opérateur pour se concentrer sur “7 forfaits sans engagement sous la bannière B&You et 7 abonnements Sensation plus haut de gamme”, selon La Tribune. Dans la communication clientèle effectuée, l’opérateur n’évoque pas une nouvelle baisse des prix des offres.

Prévoyez aussi une rationalisation dans le branding : “À partir du 17 novembre, le site bouyguestelecom.fr remplacera b-and-you.fr”, peut-on lire dans une contribution blog officielle en date du 4 novembre. Sous la marque B&You (érigée en juillet 2011 pour faire face à l’offensive de Free Mobile enclenchée en janvier 2012), Bouygues Telecom a développé des offres low cost sans engagement.

A la fin du premier semestre 2014, l’opérateur revendiquait 1,97 million de clients sous la bannière B&You. Alors qu’il fédère 9,98 millions de clients Forfait. On en saura plus sur l’évolution de la base clients de l’opérateur avec la publication des résultats du groupe Bouygues prévue le 14 novembre.

Bbox Miami : on verra début 2015

Toujours dans cette lettre ouverte d’Olivier Roussat, Bouygues Telecom annonce l’arrivée de Bbox Miami pour “début 2015” alors que la nouvelle set-top box avec les services Android était initialement attendu fin 2014. A l’instar de son concurrent SFR, la filiale télécoms du groupe Bouygues compte surfer sur la popularité d’Android “en réunissant dans une seule interface le meilleur de la télévision et des applications Android”.

Des partenaires comme IfeelSmart, iWedia, Marvell, Spidéo et naturellement Google seront associés au lancement.

Dans le fixe, Bouygues Telecom revendique une base de 2,2 millions de clients (à fin juin). Sachant qu’il a entamé dans la première partie de l’année une offensive commerciale avec une offre triple play jugée agressive à 19,99 euros par mois.

Premier bilan : l’opérateur marque des points en termes de part de marché, quitte à rogner sur les marges.

Utilitaire ITespresso.fr : vous cherchez la 4G autour de vous ? On vous aide

Crédit photo : Shutterstock.com – Droit d’auteur : 360b


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur