Brevets : Apple sort l’artillerie lourde contre Samsung pour atteindre Google

CloudMobilitéOS mobiles
Justice brevets Proview Technology Apple iPad

Aux Etats-Unis, Apple mobilise 8 brevets de son catalogue aux champs très larges pour attaquer 17 terminaux Android de Samsung. Illustration de la guerre thermonucléaire de feu Steve Jobs ?

L’assaut d’Apple contre Samsung aux Etats-Unis prend plus d’envergure que prévu.

La publication de l’injonction émise par la “Marque à la pomme” visant  le Samsung Galaxy Nexus réserve des surprises.

Elle avait été déposée en début de semaine par Apple dans un tribunal de district en Californie.

A l’origine, on évoquait dans la presse que des infractions liées à quatre brevets relatif au smartphone Galaxy Nexus de Samsung (sous le système d’exploitation Android Ice Cream Sandwich).

Mais, selon Engadget qui a obtenu la notification intégrale, si ce terminal mobile intelligent est visé par le référé, la plainte (version PDF) est finalement beaucoup plus vaste.

Dans le cadre de la procédure au fond, Apple vise 17 appareils Samsung : smartphones, tablettes, baladeurs… Et même plus, assure le blog Foss Patent spécialisé dans les questions de propriété intellectuelle. Car tous les appareils ne sont pas nommés explicitement.

En visant Samsung, Apple veut régler ses comptes avec l’ensemble de l’écosystème Android. Illustration de la fameuse “guerre thermonucléaire” promise par feu Steve Jobs ?

Apple mobilise 8 brevets tirés de son catalogue. Les quatre premiers, déjà révélés, étaient pourtant déjà très larges.

Ils portent sur le déverrouillage tactile, le remplissage automatique des formulaires, une méthode de détection et de tri des données et un algorithme destiné à élargir le champ des recherches Internet ou dans l’explorateur de fichiers.

TechWeek Europe UK explique que s’y ajoutent maintenant un brevet sur une “interface universelle de récupération de l’information sur un système informatique“, un brevet sur les éléments interactifs et les fonctions des listes d’appels manqués.

Un autre réserve à Apple la prédiction des recherches basées sur l’historique (ce qui serait problématique pour Chrome) et un dernier porte sur la synchronisation des données en tache de fonds alors qu’elles sont en train d’être éditées.

Au lieu d’innover et de développer ses propres technologies et un style unique pour ses smartphones et tablettes, Samsung a décidé de copier les technologies, interfaces utilisateurs et design original des téléphones, tablettes et lecteurs multimédias d’Apple“, résume la plainte.

Une grosse bataille en perspective à prévoir outre-Atlantique

Crédit photo : Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur