British Telecom boude le Mac

Cloud

Le service ADSL de BT doit débuter le 29 juin. Les Mac équipés d’USB n’y auront pas accès !

Décidément, les anciens opérateurs publics ont du mal à intégrer le Macintosh dans leur proposition aux accès à hauts débits. Après France Télécom, dont l’offre Netissimo était incapable de fonctionner dans certaines zones françaises sur le Macintosh et qui en paye le prix fort (voir actualités du 3 mars), c’est au tour de son confrère britannique British Telecom de “cafouiller”.

Des informations contradictoires circulent sur la raison de ce retard de service. Tandis que le service de presse de BT indique que la société a seulement promis d’essayer de fournir le support nécessaire au fonctionnement des Mac-USB à une date ultérieure au lancement du service, les services techniques de l’ex-opérateur public présentent des informations confuses quant aux raisons des difficultés rencontrées. Deux réponses contradictoires ont été avancées : le pilote USB pour Mac destiné à faire fonctionner le service ADSL Openworld n’aurait pas été livré à temps par Apple ou le logiciel de British Telecom destiné au Macintosh ne fonctionnerait toujours pas convenablement.

La solution ADSL de British Telecom, Openworld, permet un accès à l’Internet à haut débit (500 Kbits/s en débit ascendant, 2 Mbits/s en débit descendant), par l’intermédiaire soit d’une prise Ethernet, soit d’une prise USB. Celle-ci est destinée essentiellement au grand public, dont les ordinateurs sont plus souvent équipés de ce type de port que d’une prise Ethernet. Cette utilisation de l’USB montre également la diversité des services que la prise est en mesure de fournir. Dommage que les machines d’Apple, qui ont été les premières à l’utiliser intensivement alors que cette norme a été conçue à l’origine pour le monde PC, soient encore une fois écartées.

Pour en savoir plus : British Telecom Openworld (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur