Bruxelles demande à l’iPod de baisser le son

Cloud

La Commission européenne va recommander aux fabricants de baladeurs MP3 comme Apple et son iPod de réduire le volume sonore dès l’allumage.

La Commission européenne veut sensibiliser l’opinion publique à la puissance sonore des baladeurs MP3 numériques comme l’iPod dès l’allumage.

Meglena Kuneva, commissaire en charge de la protection des consommateurs, devrait formuler une requête dans ce sens dans la journée de lundi auprès des groupes industriels impliqués dans les loisirs numériques comme Apple.

Mais cette avertissement vaut également pour les téléphones portables nouvelle génération qui propose une fonction de lecture de musique au nom de la lutte contre “la pollution sonore liée au loisir”.

L’objectif est de limiter à “un niveau raisonnable” le volume sonore établi par défaut lorsque l’utilisateur allume l’appareil, sachant qu’une norme de sécurité réduit déjà le niveau sonore à 100 décibels.

Selon Bruxelles, deux risques favorisent l’apparition de surdité chez les utilisateurs de baladeurs numériques : le volume sonore et la durée d’écoute. 5 à 10 % d’entre eux (2 à 10 millions de personnes en Europe) peuvent potentiellement être affectés par des pertes auditives irréversibles.

Dans un avertissement datant d’octobre 2008, le Comité scientifique des risques sanitaires émergents et nouveaux (Csrsen) avait averti que “les propriétaires de baladeurs risquent des pertes auditives irréversibles s’ils règlent le son trop fort et se servent de l’appareil pendant plus d’une heure par jour toutes les semaines pendant au moins 5 ans.”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur