Business Objects complète son offre de gestion de la performance

Cloud
Information - news

L’éditeur franco-américain met la main sur la société SRC Software qui édite notamment des solutions de planification financière.

Business Objects étend les fonctionnalités de sa plate-forme d’aide à la décision en rachetant son partenaire technologique SRC Software pour 100 millions d’euros. Désormais, il est notamment en mesure de proposer des solutions de planification financière portant sur la stratégie, les investissements, les budgets, les ventes et la consolidation. Il ajoute également à son offre des outils de mesure de la productivité, de gestion de la paie et de calcul de prévisions.

En intégrant cette batterie d’outils à sa plate-forme BusinessObjects XI, l’éditeur franco-américain souhaite fournir une solution complète dédiée à la gestion de la performance. “Le marché de la BI [Business Intelligence] évolue très vite (?) et il est de plus en plus dirigé par les indicateurs et la gestion de la performance”, explique dans un communiqué Bernard Liautaud, P-DG de Business Objects.

La plate-forme de l’éditeur, qui compte près de 30 000 clients dans le monde, est par ailleurs dotée de l’outil de reporting Crystal Reports et de modules d’interrogation et d’analyse des données. Autant de solutions destinées à aider une entreprise à avoir une meilleure visibilité sur ses activités et à optimiser ses prises de décision et ses performances.

Des produits disponibles en version Linux

Les produits de Business Objects sont disponibles pour les systèmes Windows, et depuis peu pour les systèmes Linux. A l’occasion de la LinuxWorld Conference, qui s’est tenue à San Francisco du 8 au 11 août derniers, l’éditeur a en effet présenté les premières versions Linux de sa plate-forme et de son application de reporting (voir édition du 10 août 2005). Des versions attendues par de nombreux clients.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur