CA se recentre sur ses activités traditionnelles

Cloud

L’éditeur américain de logiciels Computer Associates rend effective sa décision de recentrage de ses activités autour de trois pôles à fort développement : sécurité et stockage de données, gestion de réseaux, et développement d’applications. Computer Associates qui souhaite filialiser certaines de ces activités, annonce également la création d’une nouvelle entité dédiée à l’ASP.

Le changement à la tête de Computer Associates – Charles Wang, PDG depuis 20 ans, laisse la place à Sanjay Kumar – marque sinon un virage de la société, du moins un recentrage autour de ses activités principales. Sanjay Kumar aura comme mission la réorganisation du groupe autour des métiers de bases, tandis que Charles Wang, qui conserve ses fonctions de président du conseil d’administration, sera en charge des nouveaux projets de développement. Ce passage de témoin intervient 5 mois après la décision de la société d’opérer ce changement.

CA entend donc réaligner l’entreprise sur ce qui a fait sa force, mais surtout, selon l’aveu même de Charles Wang, sur des activités dont la croissance se trouve être rapide. Ce recentrage concerne donc la sécurité et le stockage de données, la gestion de réseaux et le développement d’applications.

Cela ne veut pas dire arrêt ou abandon pour les autres divisions, au contraire, mais ces technologies ne seront plus développées en interne. Concrètement, plusieurs divisions seront amenées à gagner leur indépendance. Le secteur des services applicatifs (ASP) est le premier exemple de la nouvelle logique de CA, et deviendra ainsi une entité autonome sous le nom de iCan-ASP. La nouvelle entité aura en charge les activités d’hébergement et de diffusion d’applications sur Internet, a indiqué le groupe dans un communiqué. L’idée serait d’arriver à assurer une croissance du chiffre d’affaire dans l’activité traditionnelle de Computer Associates sans avoir à supporter le poids des activités annexes qui malgré leur forte croissance ont des difficultés à s’épanouir au sein même de la société.

Reste que ces entités qui évolueront en marge de Computer Associates devraient avoir le choix à l’avenir entre deux solutions, soit être introduites en Bourse, soit être vendues. Pour le moment, CA déclare ne pas avoir de point de vue arrêté sur le devenir de ces sociétés. Quant à une activité ASP en France, Computer Associates ne propose toujours rien dans ce domaine. Toutefois, elle déclare y réfléchir. L’activité ASP, si elle était proposée en France, serait de toute évidence calquée sur ces événements américains et devrait donc passer par iCan-ASP.

Cette réorientation intervient à la suite de résultats décevants de l’entreprise qui ont fait chuter son cours à Wall Street. Computer Associates a en outre déjà annoncé que les résultats pour le prochain trimestre seront encore largement en-dessous de ceux obtenus les années précédentes.

Pour en savoir plus : Computer Associates


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur