Câblo-opérateur : Liberty Global acquiert Cable & Wireless Communications

EntrepriseFusions-acquisitionsGestion réseauxOpérateursRéseaux
liberty-global-cable-wireless
1 1

Liberty Global du nom du groupe de John Malone (« le roi du câble ») renforce son influence dans les Caraïbes et le LATAM.

Le groupe interntaional Liberty Global (propriété de l’entrepreneur milliardaire américain John Malone) vient d’acquérir l’opérateur britannique Cable & Wireless Communications.

Montant de la transaction : 5,3 milliards de dollars.

Objectif de la manœuvre : consolider Liberty dans les zones Caraïbes et les pays d’Amérique latine, en tant que fournisseur de services de communication pour le grand public et les marchés professionnels.

Un premier pas en vue d’une consolidation avait été effectué en mars dernier avec une prise de participation minoritaire par Liberty Global dans Cable & Wireless (13%).

L’offre en actions valorise le titre Cable & Wireless à 78,04 pence. Les actionnaires recevront en outre un dividende exceptionnel de trois pence par titre.

Liberty Global intègre cette opération de croissance externe dans son plan de plateforme régionale (LiLAC) visant à couvrir  les besoins de ses clients dans les zones Caraïbes et LATAM. A l’intérieur de cette couverture géographique, le groupe revendique 10 millions de clients.

En Europe, Liberty Global se montre aussi très actif avec les rachats survenus au cours de ces dernières années de Virgin Media Inc (Royaume-Uni) et de Ziggo NV (câblo-opérateur au Pays-Bas).

Le groupe de John Malone revendique le leadership mondial sur le marché des câblo-opérateurs avec 27 millions de clients dans 14 pays. Il est perçu comme un modèle par Patrick Drahi, propriétaire d’Altice (SFR).

Quant à Cable & Wireless Communications, l’entité télécoms (service de téléphonie et accès Internet) a émergé avec la scission en 2010 de Cable & Wireless en prenant son indépendance.

L’autre partie Cable & Wireless Worldwide – regroupant l’activité réseaux télécoms à l’échelle internationale – est tombée dans le giron de Vodafone en 2012 pour un montant total de 1,28 milliard d’euros.

En savoir plus sur http://www.itespresso.fr/telecoms-vodafone-rachete-cable-wireless-worldwide-52852.html#8yjqOh0qSteMv1Xh.99


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur