Câblo-opérateurs européens : Altice monte dans Numericable, Liberty Global acquiert Ziggo

Régulations
altice-numericable-liberty-media-ziggo

En France, la holding Altice confirme sa montée en puissance dans Numericable. Tandis que le groupe américain Liberty Media s’empare de Ziggo aux Pays-Bas.

Porté par l’essor du très haut débit, les lignes bougent dans le secteur des câblo-opérateurs européens. En France, l’Autorité de la concurrence a validé le 22 janvier l’acquisition du groupe Numéricable par le groupe Altice, déjà actionnaire minoritaire de l’unique câblo-opérateure français (30%). Altice “monte au capital du groupe de télécommunications et en prend le contrôle exclusif”, indique l’Autorité de la concurrence.

Une communication officielle qui tombe sur fond de projet avancé d’introduction en Bourse. Fondée et présidée par l’homme d’affaires franco-israélien Patrick Drahi, Altice vise le NYSE Euronext Amsterdam et voudrait lever 750 millions d’euros.

Le prix définitif de l’IPO sera fixé le 31 janvier pour une première cotation le même jour. Néanmoins, la fourchette serait situé entre entre 24,75 et 31,25 euros par action. Le capital au flottant de la structure devrait se situer entre 20,8% et 25,6%, selon Reuters.

Rappelons que, de son côté, le câblo-opérateur Numericable s’est lui-même introduit en novembre 2013 sur le NYSE Euronext à Paris. Les  rumeurs courrent sur un possible rapprochement entre SFR et Numericable sous la houlette d’Altice.

Parallèlement, Liberty Global a annoncé l’acquisition du câblo-opérateur néerlandais Ziggo dans le cadre d’une offre amicale en actions et en numéraire. Montant de la transaction globale : 10 milliards d’euros selon le communiqué.

Le groupe américain du tycoon John Malone détenait déjà une part minoritaire de Ziggo (28,5%), coté au NYSE Euronext Amsterdam. Et il exploite également un autre acteur local  (UPC Netherlands). En octobre 2013,  Ziggo avait repoussé une première fois les avances du groupe américain, jugeant l’offre trop basse.

Liberty Global multiplie les poins d’ancrage en Europe depuis une dizaine d’année: Allemagne, Royaume-Uni, Irlande, Roumanie… Dans le Benelux, il contrôle UPC (concurrent néerlandais de Ziggo) et détient une participation majoritaire dans Telenet (principal opérateur de câble dans le nord de la Belgique). De son côté, Altice a également des actifs en Belgique et au Luxembourg.

Quiz : Connaissez-vous les matériaux qui composent les produits high-tech ?

(Credit photo : Shutterstock.com –  Copyright: Toria)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur