Candy Crush Soda Saga : la prochaine bulle d’air de King ?

Marketing
candy-crush-soda-saga-prochaine-bulle-air-king

L’éditeur de Candy Crush Saga sort en grande pompe une nouvelle version spécial sucre et soda de son jeu phare. Pour relancer une dynamique business via un univers similaire.

La relève est-elle assurée avec Candy Crush Soda Saga ? L’éditeur King Digital Entertainment a présenté la semaine dernière son dernier opus de son célèbre univers de jeu mobile Candy Crush Saga. La semaine dernière, un lancement en grande pompe s’est produit à Londres.

En guise d’animation “Sodalicious” pour la soirée inaugurale organisée jeudi soir  : une Tamise transformée en boisson gazeuse avec “un nounours gélifié de 7 mètres de haut, trônant sur une fontaine aux eaux fuchsia, qui remonte le fleuve sur l’air entêtant du tube pop ‘I Want Candy’ (“Je veux des bonbons”)”, selon l’envoyé spécial du Figaro. Les spots TV ont également envahi les écrans français.

Disponible sur iOS et Android, cette nouvelle déclinaison, reposant sur 135 niveaux de jeux super sucrée entre bonbons et sodas,  se présente comme un jeu jumeau de l’original Candy Crush Saga. Annoncée le 11 novembre pour les smartphones, elle est désormais disponible pour Facebook.

D’origine suédoise mais désormais installé à Londres, King.com cherche à réitérer l’énorme succès de mobile Candy Crush Saga pour garantir son développement. Le modèle économique reste basé sur le freemium : l’accès est gratuit sans publicité mais il a des options payantes. Des fonctions de micropaiement ont été mis en place si l’on souhaite progresser plus rapidement dans le jeu ou être accompagné pour contourner un obstacle.

Coté au NYSE, King dispose d’une batterie de jeux (Candy Crush Saga, Farm Heroes Saga, Papa Pear Saga, Pet Rescue Saga, Bubble Witch Saga). En cumul, sur le troisième trimestre 2014, l’éditeur recense 348 millions d’utilisateurs uniques par mois quel que soit le support (Web, réseaux sociaux et terminaux mobiles).

La difficulté de se passer de Candy Crush Saga se perçoit dans les performances financières du studio King. D’où la tentative de relancer l’appétence avec la formule Soda. Le plus récent chiffre d’affaires trimestriel s’élève à 514,4 millions d’euros (contre 621,2 millions d’euros sur la même période il y a un an) et un résultat net de 141,7 millions d’euros (contre presque 230 millions d’euros sur le troisième trimestre 2013).

—-
Quiz : Connaissez-vous bien Dailymotion ?
—-

candy-crush-soda-saga-prochaine-bulle-air-king-londres
King, l’éditeur de Candy Crush Saga, sort en grande pompe une nouvelle version spécial sucre et soda de son jeu phare. Pour relancer une dynamique business ?

(Crédit photo : Page Facebook Candy Crush Soda saga)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur