Capteurs optiques : la start-up grenobloise Isorg lève 6,4 millions d’euros

EntrepriseLevées de fonds
isorg

La start-up grenobloise Isorg, spécialisée dans le développement et l’industrialisation de photo-détecteurs et de capteurs d’image en électronique organique, a levé 6,4 millions d’euros.

Isorg, qui développe des photo-détecteurs de grande surface en électronique organique imprimée, a bouclé un tour de table de 6,4 millions d’euros, auprès de Bpifrance, Sofimac Partners, CEA Investissement, d’industriels et de business angels.

Fondée en 2010 par Jean-Yves Gomez, Emmanuel Guérineau et Laurent Jamet et basée à Grenoble, la start-up Isorg a mis au point des photo-détecteurs et des capteurs optiques en électronique organique capables d’apporter de l’intelligence aux surfaces en plastique et en verre leur permettant d’interagir avec l’environnement extérieur.

Cette technologie de l’électronique organique imprimerie peut trouver des applications dans des secteurs comme l’électronique grand public (écrans), l’électroménager, la sécurité (biométrie), l’industrie, la santé (imagerie rayons X), l’environnement, le bâtiment ou encore l’environnement.

Cette levée de fonds permettra à Isorg  d’accélérer la phase d’industrialisation de ses procédés, afin de pouvoir produire en volume dès 2015 grâce à une nouvelle ligne de production.

La jeune pousse possède déjà une ligne pilote préindustrielle sur Grenoble.

 

Quizz ITespresso.fr : Connaissez-vous le marché de la domotique ?

 

Crédit image : Anan Chincho – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur