Capteurs PIQ : bienvenue dans l’ère du sportif connecté

EntrepriseLevées de fonds
capteurs-PIQ-bienvenue-dans-ere-du-sportif-connecte

La start-up suisse PIQ (groupe Octonion) lève 5,5 millions de dollars pour des capteurs connectés visant à mesurer les performances des sportifs. Ca démarre fort avec trois marques dans la boucle.

Le sport vit une révolution avec les capteurs embarqués, qui permet à ses adeptes amateurs ou professionnels d’affiner la mesure de leurs performances.

Et PIQ a bien l’intention d’accélérer la cadence.

Filiale d’Octonion (spécialiste suisse dans les logiciels et les services liés aux capteurs), cette start-up a développé une plateforme et des capteurs dédiés aux marques de sport.

Elle vient d’annoncer une levée de fonds de 5,5 millions de dollars (4,9 millions d’euros) auprès d’un pool dense d’investisseurs : Foxconn (qui fabrique les capteurs en Asie), Ginko Ventures, Robolution Capital I et le fonds corporate de l’opérateur télécoms Swisscom.

Cedric Mangaud PIQ CEO and cofounder
Cedric Mangaud, CEO de PIQ (ex-HTC et fondateur d’Abaxia)

C’est le dada de PIQ : les métriques des performances sportives. La start-up, dirigée par des anciens de HTC (Cédric Mangaud et Ongan Mordeniz), a d’emblée écarté le segment des trackers d’activité associés à la santé ou au bien-être (pris en main par des acteurs comme Fitbit ou Withings).

L’équipe est éparpillée entre la Suisse, l’Europe de l’Est et Paris.

Après deux ans de R&D, place au business : PIQ va commercialiser ses produits en partenariat avec 3 marques de sport internationales entre juillet et décembre 2015 (non dévoilées).

Car PIQ alliée à l’expertise de sa maison-mère Octonion, c’est du développement hardware d’un côté. En fait des capteurs connectés légers et imperméables embarquant le Bluetooth Low Energy, le NFC et un processeur ARM dédié à l’Internet des objets.

De l’autre, on trouve du logiciel permettant de mesurer une dizaine de metrics utiles dans un cadre de pratiques sportives (vitesse, hauteur, force G, amplitude, trajectoire…) et de collecter potentiellement des millions de données.

Bref, un kit complet pour sportif connecté pour mesurer ses exploits.

Une plateforme permettra de collecter, analyser et partager les données. Outre les marques de sports, cette orientation pourrait intéresser les fédérations sportives et les ligues.

Vidéo YouTube PIQ (mai 2015)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur