Cartoradio Mobile : l’application de l’ANFR tombe bien dans le débat Free – 4G

4GMobilitéRégulations
(Credit photo : Shutterstock.com - Copyright: alexmillos)

L’Agence nationale des fréquences livre un outil pratique de localisation des stations radioélectriques, y compris les antennes 4G de Free.

L’Agence nationale des fréquences (ANFR) a sorti l’application gratuite Cartoradio Mobile, disponible sur smartphones et tablettes (iOS et Android).

Cette application permet de localiser l’ensemble des stations radioélectriques de plus de 5 W autorisées ainsi que les mesures de champs électromagnétiques réalisées selon le protocole officiel. Environ 123 000  installations radioélectriques répertoriées (téléphonie mobile, télévision, radio, autres installations (radars, réseau taxi, police municipale…)…Ainsi, plus de 26 000 mesures de champ sont référencées. Pour chacune d’entre elles, il y a une  description de l’environnement et des résultats de la mesure  effectués par des laboratoires accrédités.

“La mise à disposition de ces informations au public contribue à l’objectif de l’Etat d’une meilleure transparence de l’information en matière d’implantation des sites radioélectriques et d’exposition du public aux ondes électromagnétiques”, précise l’ANFR dans son communiqué.

Dans le débat sur les débits et la couverture associés à l’Internet très haut débit, l’application Cartoradio Mobile avec des fonctions de géolocalisation est donc précieuse. Et elle arrive à point nommé avec le lancement commercial de Free dans la 4G et le rappel du gouvernement qui demande aux opérateurs télécoms “plus de transparence” vis-à-vis de l’étendue réelle de leurs offres pour ne pas léser le consommateur.

Lors d’un point presse qui s’est déroulé la semaine dernière, Gilles Brégant, Directeur général de l’ANFR en charge de délivrer les autorisations d’installation d’antennes sur le territoire, a considéré que “l’annonce de Free est tout à légitime : l’opérateur a bien des antennes 4G actives, il dispose même de 1445 autorisations. L’ANFR ne s’occupe pas des offres, qui sont la souveraineté complète des opérateurs”, selon les propos retenus par La Tribune.

En l’état actuel, Free n’a évoqué que 700 antennes actives dans sa communication sur sa première offre commerciale 4G.

————————————–

Quiz : Connaissez-vous bien Free ?

————————————–
(Credit photo : Shutterstock.com – Copyright: alexmillos)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur