CeBIT 2010 : les disques SSD séduisent Corsair, OCZ et Western Digital

Mobilité

Est-ce la fin programmée des traditionnels disques durs ? A l’occasion du CeBIT, Corsair, Western Digital et OCZ Technology ont présenté leurs nouveaux disques SSD à mémoire Flash.

Les disques SDD (Solid State Drive), constitués de mémoire Flash, sont en passe de devenir les nouveaux supports de stockage en vogue.

A l’occasion du salon CeBIT, qui se tient jusqu’au 6 mars à Hanovre, en Allemagne, Corsair, Western Digital et OCZ Technology ont présenté leurs dernières innovations en la matière.

Corsair vient de renouveler sa gamme de disques SSD avec ses Force Series F100 et F200. Elaboré p partir du contrôleur SSD SandForce SF 1200, ces disques à mémoire Flash embarquent, respectivement, 100 et 200 Go de mémoire de type MLC (Multi Level Cell).

Corsair précise que ses disques SSD F100 et F200 peuvent atteindre 280 Mo/s de débit en lecture et 260 Mo/s en écriture. Ils sont aussi capables de gérer la commande TRIM de Windows 7 qui, en servant de passerelle entre l’OS et le contrôleur SSD, permet au système d’exploitation de détecter les cellules de mémoire inactives depuis un certain temps pour ensuite être en mesure de mieux exploiter leurs capacités.

Si les disques SSD Force Series devraient être disponibles dès le mois d’avril, Corsait n’a pas encore dévoilé leurs prix de vente.

Western Digital n’est pas en reste. Le constructeur américain a présenté les SiliconEdge Blue, ses nouveaux disques à mémoire Flash, dotés de capacités de stockage de 64 Go, 128 Go et 256 Go, pour PC fixes et portables.

Intégrant une interface SATA de 3 Go/s, ces disques SSD peuvent atteindre un débit de 250 Mo/s en écriture, et 170 Mo/s en lecture.

(lire la suite de l’article en page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur