Cegetel propose de relier les entreprises en Ethernet

Cloud

L’opérateur Cegetel cherche à concurrencer les réseaux ATM et SDH avec une offre Ethernet. L’offre, rattachée à la boucle locale de Cegetel, devrait permettre de disposer de débits de 2 Mbits/s à 1 Gbits/s, entre deux sites géographiquement distants.

Cegetel vient de lancer sur le marché des entreprises ses premières offres de services à très haut débit utilisant la technologie Ethernet. L’offre Ethernet de Cegetel (OneLAN) permet aux entreprises d’interconnecter les réseaux locaux (LAN) de leurs différents sites en un seul et même LAN. L’avantage de cette offre est de disposer de débits allant de 2 Mbits/s à 1 Gbits/s.

Toutefois, les sites des entreprises devront être situés à proximité de la boucle locale de Cegetel en Ile-de-France (Paris, La Défense, Nanterre, Issy-les-Moulineaux, Marne La Vallée…). L’offre devrait être étendue prochainement à toutes les boucles locales de Cegetel en France (Région Midi-Pyrénées, Lille et Lyon).

Cette offre s’adresse plus particulièrement aux entreprises multisites de plus de 200 collaborateurs. Elle tenterait de répondre ainsi aux besoins croissants des entreprises en débits. Des besoins poussés par l’augmentation des utilisateurs se connectant au réseau de l’entreprise pour accéder en temps réel à des applications de plus en plus nombreuses et complexes.

Une gamme de liaisons haut débit

A côté de cette offre, Cegetel propose deux nouveaux types de liens à très haut débit (de 2 à 100 Mbits/s) pour connecter des sites d’entreprises aux services de VPN IP/MPLS de Cegetel (offres Fédélan) mais aussi à Internet. Cet accès est adapté aux besoins des sièges d’entreprises de plus de 100 personnes. Pour ce service, le réseau GigaEthernet d’Ile-de-France de Cegetel est utilisé comme un réseau d’accès : il permet de raccorder le site aux services VPN IP de Cegetel. Le service VPN IP de Cegetel s’appuie sur un réseau en technologie IP sur MPLS. Ce service permet aux entreprises de déléguer à Cegetel l’interconnexion de leurs sites en sous-réseaux autonomes dans lesquels les données circulent de façon sécurisée et hiérarchisée.

Cegetel estime ainsi qu’une solution de réseaux d’entreprises en Ethernet revient 20 à 50 % moins cher qu’un service équivalent en SDH (Synchronous Digital Hierarchy) ou ATM (Asynchronous Transfert Mode). Selon le Yankee Group, les solutions Ethernet représentent 12 % des connexions régionales et longue distance.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur