CES 2009 : Intel blinde la nouvelle génération des Classmate PC

Mobilité

Intel présente le nouveau Classmate PC, plus puissant et convertible en PC portable ou tablette, pour les écoliers des pays en voie de developpement.

On est loin de l’ardoise et de la craie mais le principe de base reste à peu près le même. Lors du CES (Consumer Electronics Show) de Las Vegas qui s’est achevé dimanche, Intel a dévoilé la nouvelle génération de Classmate PC.

Ces ordinateurs portables sont conçus pour les écoliers des pays en voie de développement. Aujourd’hui, le fondeur profite de la vitrine IT de Las Vegas pour lancer officiellement cette gamme de netbooks particuliers en fournissant quelques détails technologiques.

Les Classmate PC peuvent désormais être convertis en tablette, permettant aux élèves d’écrire ou de prendre des notes sur leur ordinateur, à l’aide d’un stylet et de façon très intuitive.

En mode “portable”, l’écran 7 ou 8,9 pouces du terminal peut pivoter à 180 degrés, pour, par exemple montrer un exercice terminé à son professeur. Le Classmate permet également aux enfants de poser la paume de leur main sur l’écran, tout en poursuivant leurs travaux.

Intel intègre à cette nouvelle génération de Classmate un processeur Atom (1,6 GHz) en lieu et place d’un Celeron pour de meilleures performances. Il peut monter jusqu’à 1 Go de mémoire vive et dispose d’un maximum de 8 Go de capacité de stockage sur un disque dur à mémoire flash. Le clavier est imperméable et Intel assure qu’il peut faire une chute d’un mètre sans subir le moindre dommage.

Création d’un “éco-système” Class-Mate

Le fondeur a aussi profité du CES pour dévoiler les Intel Learning Series. Un véritable dispositif d’accompagnement centré sur le Classmate. La société centralise les idées des constructeurs et développeurs de manière à créer un écosystème complet autour de la nouvelle ardoise des écoliers.

Intel avait commencé à dévoiler les contours de la troisième vague de ses PC portables lors de l’Intel Developer Forum (IDF) 2008. Le fondeur a d’ailleurs conclu plusieurs partenariats avec les gouvernements du Portugal ou du Venezuela par exemple pour distribuer à un coût raisonnable des millions de Classmate dans les écoles primaires.

Cette initiative est comparable à celle de la fondation One Laptop per Child (dite OLCP pour “un ordinateur portable par enfant”) qui promet un portable à 100 dollars (mais plutôt doté d’un processeur AMD) avec un système de distribution différent de celui du Classmate.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur