CES 2012 : Google réfute toute fragmentation d’Android

CloudMobilitéOS mobiles
Google Play Android Market

Par la voix d’Eric Schmidt, Google se refuse catégoriquement à reconnaître toute fragmentation dans son écosystème Android.

Il n’est pas question de fragmentation dans l’écosystème Android,  juste d’une différenciation qui découle d’un statut open source. Ainsi se résument les propos qu’a tenus Eric Schmidt à l’occasion du CES 2012.

Le président du Conseil d’administration de Google a mis un point d’honneur à apaiser les foules, sur un ton rassurant ponctué d’un cinglant démenti adressé à ses interlocuteurs, qui évoquaient l’hétérogénéité d’un système.

On parle de fragmentation lorsqu’une application ne peut s’exécuter correctement que sur une version donnée d’un OS. Ce n’est pas le cas pour Android“, a ainsi rétorqué l’intéressé.

Le concept de différenciation mis en avant par ses soins impliquent la liberté des OEM à modifier de leur plein gré, à leur convenance, un système d’exploitation sous licence open source. Amazon l’a fait avec sa tablette Kindle Fire.

Reconnaissant toutefois la nécessité d’une convergence des terminaux vers Ice Cream Sandwich (dernière déclinaison en date de la plate-forme), Eric Schmidt a indirectement laissé échapper un aveu de faiblesse déjà pressenti à l’heure de porter Android vers les tablettes.

Le passage aux grands écrans s’est avéré poussif, nécessitant un déploiement de circonstance, en l’occurrence celui de la mouture Honeycomb, dont Google n’a d’ailleurs jamais révélé le code source.

En outre, à l’évocation des effets pervers qu’ont induits les intronisations successives d’Eclair, Froyo et Gingerbread, la firme de Mountain View esquive la question, détournant habilement la conversation jusqu’au foyer connecté.

Quand bien même les nombreuses aspirations qui transparaissent en ce sens augurent d’un avenir prometteur qui imposerait à terme l’interaction d’équipements connectés en peer-to-peer, TechWeek en conclut qu’il existe bel et bien une fragmentation dans l’écosystème Android.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur