Children of the Machine : BitTorrent lance sa série TV

Marketing

BitTorrent va bientôt diffuser la série originale baptisée “Children of the Machine”, via son programme BitTorrent Bundle.

BitTorrent veut rompre avec son image largement associée au piratage et au partage illégal de fichiers multimédia via des destinations sulfureuses telles que The Pirate Bay.

Dans cette optique, la société Internet californienne qui a inventé le protocole de partage décentralisé de pair en pair (“p2p” pour “peer-to-peer” en anglais) baptisé BitTorrent se tourne vers les artistes et producteurs.

C’est le cas avec la série originale “Children of the Machine” écrite, réalisée et produite par l’allemand Marco Weber. Celui-ci n’en est pas à son coup d’essai. Il a déjà produit plusieurs longs-métrages : “Igby”, “Informers”, “Fireflies in the Garden”, “Passé Virtuel”…. En 2014, il a aussi réalisé “California Scheming”.

La série “Children of the Machine” prend place en 2031 dans une société futuriste où les androïdes ont pris le dessus sur les humains qui doivent se regrouper pour survivre.

Marco Weber est très clair sur les motivations qui l’ont poussé à se tourner vers BitTorrent, selon AdWeek : “C’est une série de science-fiction tournée vers un public dominé par des hommes férus de technologie. Nous n’essayons pas de lancer une comédie romantique, de sorte que le concept de cette série nous a logiquement orienté vers BitTorrent. ”

Un public qui peut depuis septembre 2013 bénéficier de contenus légaux via le programme BitTorrent Bundle. En tout, la plate-forme compte 170 millions d’utilisateurs avec une majorité masculine.

Plus de 2 millions de contenus légaux sont d’ores et déjà téléchargeables via BitTorrent, la plupart d’entre eux étant associés au programme BitTorrent Bundle. Tom Yorke, le chanteur du groupe Radiohead, a ainsi diffusé son album solo “Tomorrow’s Modern Boxes” de la sorte, tout comme le musicien Diplo pour ses albums “Mad Descent Block Party” et “F10rida”.

Le pilote (sans publicité,  ainsi que les 8 épisodes (avec publicité), que comptera la série seront diffusés gratuitement. Pour s’affranchir de la publicité, les internautes pourront s’acquitter de 4,95 dollars pour l’intégralité de la saison. Pour la somme de 9,95 dollars, ils bénéficieront également de bonus.

La diffusion du pilote de la série est prévue pour l’automne 2015. Il sera suivi six semaines après de la diffusion intégrale de la série. La méthode fait penser à celle de Netflix qui diffuse en une fois l’intégralité d’une saison de série.

BitTorrent compte beaucoup sur cette série pour redorer le blason de la société largement émaillé et associé au piratage. Kevin Fu, responsable des relations presse au sein de BitTorrent, est très clair sur le sujet : “Jusqu’à présent, nous n’avons pas fait ce qu’il fallait pour notre image de marque. Nous travaillons pour que cela change.”

L’initiative de BitTorrent montre encore un peu plus que la production et la diffusion de séries originales n’est désormais plus l’apanage des networks américains où des chaînes câblées. Netflix compte ainsi beaucoup sur la série « Marco Polo » qui sera diffusée via son réseau à compter du 12 décembre 2014.

Récemment, c’est Amazon qui a fait beaucoup parler de son service Amazon Prime grâce à la série “Transparent” saluée par l’ensemble de la critique.

—-
Quiz : Que savez-vous des écrans ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur