Chromecast Audio : Google fidèle à son engagement

Mobilité
15 1

Google l’avait promis : le Chromecast Audio supporte désormais la fonctionnalité multiroom et le son en qualité Hi-Res.

Google l’avait promis lors de l’annonce du Chromecast Audio en septembre : son nouvel appareil supporterait la diffusion sonore en qualité Hi-Res ainsi que le multiroom.

C’est désormais le cas grâce à une mise à jour des applications Chromecast et du firmware du boîtier.

Rappelons que le Chromecast Audio est un petit appareil à la forme d’un disque (tout comme le Chromecast 2015) qui se connecte à l’entrée auxiliaire de n’importe quel dispositif audio.

Il le rend alors « smart » et permet de streamer sans-fil (via le Wi-Fi du réseau local) du contenu audio provenant de différents services tels que Spotify, Pandora, et Google Play Musique.

L’appareil supporte donc maintenant les sources audio lossless échantillonnées à 96 kHz et quantifiées sur 24 bits. Google précise que la qualité sonore qui en découle est supérieure à celle du CD audio (source échantillonnée à 44,1 kHz sur 16 bits).

Google ne fait qu’exploiter pleinement les composants intégrés dans le Chromecast Audio puisqu’il est équipé d’un convertisseur numérique vers analogique (DAC en anglais) AK4430 d’AKM. Celui-ci permet d’échantillonner le son sur deux canaux à 2 x 96 kHz sur 24 bits. Cela constitue près de 17 millions de niveaux (2 à la puissance 24, soit 16 777 216), soit 256 (2 à la puissance 8) fois plus que pour un CD audio.

Mais, pour en tirer parti, il est nécessaire de streamer des sources audio de qualité Hi-Res qu’on aura pris soin d’uploader par exemple sur Google Play Musique (qui permet d’héberger 50 000 titres gratuitement).

Il faudra aussi disposer d’une connexion Wi-Fi de qualité, ce qui est possible puisque le Chromecast Audio supporte le Wi-Fi 802.11ac ainsi que le Wi-Fi sur les deux bandes (2,4 GHz et 5 GHz).

Lors de l’annonce des nouveaux Chromecast, Google avait également mis en avant la fonctionnalité dite « multiroom ». Elle est dorénavant disponible et pourrait pousser les utilisateurs à acquérir plusieurs Chromecast Audio afin de l’exploiter.

En substance, elle permet en effet de grouper plusieurs Chromecast Audio afin de les piloter simultanément via l’application mobile Chromecast (disponible sur iOS et Android) lorsque le groupe en question est sélectionné.

Il est possible de créer plusieurs groupes distincts. Google ne précise pas si les Chromecast (vidéo) supporteront également le multiroom.

Dès lors, à partir de 78 euros (prix de deux Chromecast Audio), on peut créer un système audio multi-pièces.

Le Chromecast Audio a donc désormais toutes les cartes en main (avec support du son Hi-Res et du multiroom) pour faire de l’ombre au beaucoup plus onéreux système proposé par Sonos.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur