Cink+ : Wiko dégaine un nouveau smartphone Android bon marché

Mobilité
Wiko Cink+ smartphone

Basée à Marseille, la société Wiko commercialise un nouveau smartphone Android bon marché : le Cink+, doté, pour 99,90 euros TTC, d’un double emplacement SIM.

Écran 3,5 pouces, processeur bicoeur, double emplacement SIM, connectivité 3G+… pour 99,90 euros TTC : avec le modèle Cink+, le Français Wiko joue l’argument du rapport qualité-prix pour se distinguer sur le marché des smartphones Android.

Après des versions Cink Peak, King et Slim reconnues pour leur accessibilité en deçà des 200 euros, la société basée à Marseille entérine sa stratégie et franchit un nouveau cap tarifaire.

En l’occurrence, la barre des 100 euros, avec un terminal qui conviendra tout particulièrement aux frontaliers, aux clients qui jonglent entre deux cartes prépayées ou encore à ceux qui mêlent compte personnel et professionnel.

Et pour cause : il peut accueillir deux cartes SIM, avec un support de la connectivité HSDPA à 21 Mbit/s, en complément au Wi-Fi 802.11n et au Bluetooth 3.0.

Caractéristique d’un produit d’entrée de gamme, le châssis de 113 grammes pour 1,2 centimètre d’épaisseur abrite un écran TFT de 3,5 pouces (HVGA, 320 x 480 points), un processeur double coeur sur base Cortex-A9 à 1 GHz et 512 Mo de mémoire vive.

Android 4.1.1 “Jelly Bean” consomme presque l’intégralité des 4 Go de stockage : il ne reste qu’un gigaoctet de mémoire utilisateur. Le lecteur de cartes microSDHC (jusqu’à 32 Go) n’est pas de trop.

Cette capacité supplémentaire permettra notamment de stocker les images capturées avec l’APN de 3,2 mégapixels et la webcam de 1,3 mégapixel.

Quant à l’autonomie constructeur, elle atteint 9h30 avec la batterie de 1300 mAh. Le Cink+ se positionne là dans la moyenne de sa catégorie.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : incollable sur les véritables fonctions des smartphones ?

Crédit photos : Wiko


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur