Cisco investit dans les réseaux urbains

Cloud

En rachetant AuroraNetics, Cisco donne un vrai coup de pouce à la technologie de réseau à échelle urbaine (MAN) basée sur la fibre optique. Les acteurs de ce marché se félicitent de voir ainsi leurs choix validés.

Cisco Systems a accepté les termes de l’accord de rachat d’AuroraNetics, un spécialiste de la technologie des Metropolitan area networks (MAN ou réseau à échelle urbaine). L’acquisition, qui fait partie des efforts de la société pour développer les applications MAN pour ses routeurs, est évaluée à 150 millions de dollars en actions. Elle donnera à Cisco l’accès aux puces réseau d’AuroraNetics, notamment utilisées dans les anneaux de fibre optique optimisés pour les données, que l’on connaît sous le nom de Resilient packet rings (RPR).

Les RPR permettent aux fournisseurs de services de créer des réseaux urbains rapides, capables de transférer efficacement de gros volumes de données. Cette technologie assure la restauration rapide du trafic au cas où la fibre serait coupée, réduisant d’autant le risque de rupture de service. “Les MAN sont probablement un des marchés les plus actifs de l’industrie de la communication car ils sont indispensables à la mise en place des services dont tout le monde parle”, explique Ammar Hanafi, responsable de l’activité acquisitions chez Cisco.

La validation d’une technologie

Les autres acteurs du marché du MAN ont eu une réaction plutôt positive face à cette annonce, interprétant le rachat comme une approbation publique de la technologie RPR de la part de Cisco. Pour Fredrick Hanell, vice-président marketing de Dynarc, un fournisseur de réseaux optiques, “la décision de Cisco de s’engager sérieusement dans le domaine des RPR est la validation que tout le monde attendait. Cela confirme que la technologie RPR est la bonne façon pour les fournisseurs de services de mettre au point les services IP de prochaine génération.”

Cisco devrait vendre des licences de la technologie d’AuroraNetics aux sociétés désirant produire leurs propres solutions RPR à 10 Gbits/s, licences qui remplaceront celles que Cisco concède actuellement concernant ses solutions à 2,5 Gbits/s.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur