Clone de l’iMac : Fujitsu s’y met aussi

Cloud

Fujitsu se lance à son tour dans la production de clones de l’iMac. Son PC tout-en-un, baptisé Pliché, adopte exactement la même apparence que la machine d’Apple. Un pari difficile, quelques jours après l’interdiction de l’eOne au Japon.

Fujitsu veut profiter de l’effet iMac. L’industriel lance au Japon le Pliché, un ordinateur qui n’est pas sans rappeller le best-seller d’Apple. Monobloc, il occupe un volume réduit. Sous l’écran se cachent un microprocesseur Intel Celeron cadencé à 433 MHz, un disque dur de 10,2 Go, Windows 98, et Office 2000. Une étude attentive de la première image publiée permet de révéler de nombreux points communs à l’iMac. Deux haut-parleurs ronds de part et d’autre en façade, chargeur de CD-Rom sous l’écran… Même les prises jack sous le tiroir du lecteur y sont ! Sans parler des tons bicolores translucides. Le fabricant japonais risque gros : en sortant son Pliché, il pourrait à son tour s’attirer les foudres des avocats d’Apple, très chatouilleux en matière de design.

Le précédent existe, en effet : il y a un mois, le 21 septembre dernier, Apple obtenait de la justice japonaise l’interdiction de commercialisation sur l’île de l’ordinateur eOne, fabriqué par l’américain eMachines. Sotec, le distributeur nippon de la machine, décidait alors, il y a quelques jours, de changer légèrement l’apparence de sa bête, et de modifier les couleurs. Passer du bleu translucide au gris argenté devait être la formule magique pour amadouer les tribunaux. Las, Apple sortait dans la foulée ses Power Mac G4, et son iMac Edition Spéciale… gris argenté ! Affaires à suivre…

Pour en savoir plus :

* Le Pliché de Fujitsu (Jap)

* L’eOne (US)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur