Cloud : Atos et Ufida se mettent ensemble au service des PME

Cloud

La SSII Atos et le spécialiste chinois de l’ERP Ufida créent la co-entreprise Yunano, avec pour ambition de mettre à la disposition des entreprises, et des PME en particulier, des applications en mode cloud computing.

La France accélère ses échanges avec la Chine. Pas seulement dans le cadre d’une recherche de solution de sortie de crise européenne. Mais aussi à travers les opportunités d’affaires.

Dans cette optique, Atos annonce la création de Yunano, une co-entreprise créée avec la société chinoise Ufida spécialisée dans les progiciels de gestion entreprise (ERP sous Ufida Software) et numéro un sur son marché avec plus de 28% de part (devant SAP avec 13,5%), rapporte Silicon.fr.

Yunano entend développer son activité autour des offres de cloud computing aux entreprises. La co-entreprise vise notamment les organisations de taille intermédiaire, indépendantes ou filiales de grands comptes, sur les marchés européens et asiatiques, chinois en particulier.

Une cible qui se distingue de celle d’Atos, la SSII dirigée par Thierry Breton, s’adressant essentiellement aux grands comptes. Au delà des applications d’entreprises en propres et du conseil, Yunano étendra ses offres aux applications financières.

5,7 millions d’euros d’investissements

“Cette co-entreprise nous permet de réaliser notre stratégie d’internationalisation et d’accéder rapidement aux marchés EMEA. UFIDA a ainsi la possibilité de satisfaire aux nouvelles exigences d’internationalisation des prestations de cloud computing et de développer des services informatiques innovants dans le cloud”, se réjouit Wang Wenjing, P-DG d’Ufida.

La nouvelle entité est détenue à hauteur de 70% par Atos et 30% par Ufida qui y ont investi 5,7 millions d’euros. Ufida y apporte notamment son expertise dans le domaine des ERP pour PME soutenue par 12 000 collaborateurs et 200 succursales qui servent quelques 1,2 million de clients.

De son côté, Atos apporte sa maîtrise des environnements cloud. Notamment par l’intermédiaire des activités de Siemens IT Solutions and Services (SIS) intégrée à Atos le 1er juillet dernier. dont la Chine représente le 3e marché mondial. Le siège de Yunamo sera installé à Bezon (banlieue parisienne) chez Atos.

Forte intensification en 2012

Yunano s’installe sur un marché porteur. Celui de la Chine d’abord dont le potentiel de croissance pour les solutions d’application d’entreprises est évalué à 17,7% selon CCID Consulting.

Plus modeste, le taux de croissance européen sur les offres applicatives aux PME se limite à 7% et compose aujourd’hui un marché de 2,42 milliards d’euros. La France, l’Allemagne et le Royaume-Uni y affichent les plus forts potentiels de croissance.

“La création de cette co-entreprise constitue une étape importante dans notre stratégie de croissance à la fois sur le marché du cloud en Europe et dans nos activités en Chine, dont nous prévoyons une forte intensification en 2012”, précise Thierry Breton, PDG d’Atos.

“[…] Nos forces conjointes vont accélérer le développement et l’innovation de nos offres de services informatiques et plus particulièrement celles de cloud computing au niveau mondial.”

Une région où l’activité de Yunano devrait être comprise au premier coup d’oeil puisque son nom est la translittération de “cloud sécurisé”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur