Cloud : EMC saborde son service de stockage Atmos Online

CloudData-stockageStockage

EMC a décidé de mettre fin à l’utilisation commerciale de son service de stockage en mode cloud computing Atmos Online, afin, notamment, de mettre en avant les offres de ses partenaires.

Alors qu’IBM vante les mérites du cloud computing dans une pub TV, EMC a décidé de mettre un terme à Atmos Online, un service de stockage en ligne en mode cloud.

Sur son site Web, EMC précise qu’“Atmos Online n’est plus supporté en tant qu’usage pour ses abonnés, mais qu’il restera seulement disponible comme environnement de développement […]”.

Lancé en 2008, ce service de stockage en cloud computing ne prend donc plus de nouvelles inscriptions payantes, et n’est également plus en mesure de fournir des supports et des mises à niveaux à ses actuels clients.

EMC conseille aux abonnés du service de transférer leurs données critiques et leurs applications vers des prestataires partenaires proposant des offres de stockage Atmos plus traditionnelles.

Comment expliquer cette soudaine fin d’un service de sauvegarde faisant appel à une technologique innovante ? Certainement, en premier lieu, par un manque de clients.

En outre, face à la concurrence d’autres grands noms de l’informatique proposant des solution de stockage en mode cloud, comme HP ou IBM, EMC a préféré mettre en avant ses prestataires (éditeurs, opérateurs télécoms, spécialistes de l’hébergement) qui proposent depuis plusieurs mois des offres basées sur les solution Atmos et des logiciels intégrant cette technologie de stockage.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur