Comcast multiplie les initiatives P2P

Mobilité

Le câblo-opérateur américain investit dans la start-up GridNetworks qui explore les moyens de partager des fichiers vidéo haute définition.

Comcast part explorer des sentiers qui lui étaient jusqu’ici inconnus. Après avoir confirmé le rachat du réseau social Plaxo, le câblo-opérateur américain Comcast a investi dans GridNetworks, une start-up mêlant broadband, grid, peer to peer (P2P) pour le partage de fichiers vidéo en haute définition. Alléchant.

Selon News.com, son fonds venture Comcast Interactive Capital a injecté près de 10 millions de dollars au sein de la société basée à Seattle (Etat de Washington) qui développe un service “GridCasting”.

“Nous sommes intéressés par le concept du peer to peer dans un sens bien précis : garantir la qualité des vidéos et permettre une distribution légale du contenu protégé”, a déclaré Tony Werner, Chief Technological Officer chez Comcast. Une manière de se différencier vis-à-vis de services homologues de partages de fichiers comme BitTorrent souvent accusés de favoriser le téléchargement illégal de fichiers.

Accusé de ralentir le trafic P2P

Néanmoins, en début d’année, Comcast, le deuxième fournisseur d’accès Internet haut débit aux Etats-Unis, a fait l’objet d’une enquête émanant de la Federal Communications Commission (FCC). Il avait été accusé de ralentir le téléchargement de fichiers sur certains sites P2P.

Le câblo-opérateur s’est défendu en arguant un ralentissement de la navigation sur ses propres services Internet dûs à un détournement de bande passante pour un usage P2P.

Un argument qui a été jugé peu convaincant par la justice américaine. Comcast a donc fait marche arrière mais il n’est pas le seul acteur visé : son concurrent Cox Communications est également accusé de ralentir le téléchargement de fichiers via BitTorrent.

Les bonnes pratiques du P2P
Le 15 avril, Comcast et Pando Networks ont annoncé la création d’une charte P2P de bonnes pratiques (P2P Bill of Rights and Responsibilities) pour les utilisateurs et les fournisseurs d’accès Internet haut débit. Pando Networks est une start-up elle aussi positionnée dans le P2P. Elle va collaborer avec Comcast afin d’identifier les moyens pour délivrer plus rapidement et plus efficacement les contenus P2P via les réseaux en fibre optique.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur