Compaq et Oracle en quête de haute disponibilité

Cloud

Alors que Compaq développe des systèmes à tolérance de panne en partenariat avec British Telecom, Oracle lance un module haute disponibilité pour Oracle 8i qui permet de redémarrer un serveur en quelques dizaines de secondes.

Compaq s’est rapproché de deux opérateurs télécoms (Lucent aux Etats-Unis et British Telecom au Royaume-Uni) pour développer son offre d’équipements à tolérance de panne. Le but est d’assurer le fonctionnement du matériel même en cas d’avarie sur un ou plusieurs composants, souvent présents en plusieurs exemplaires. Outre-Atlantique, le constructeur vient d’annoncer qu’il fournira à Lucent ses serveurs à haute disponibilité ProLiant NT server, pour équiper les centres d’appels destinés aux services de sécurité publique. En Angleterre, un partenariat avec British Telecom permettra d’expérimenter de nouveaux équipements dédiés aux réseaux de stockage sur des réseaux à fibre optique. Ces systèmes devront être disponibles 24 heures sur 24, selon l’agence Reuters.

Oracle a simultanément annoncé le lancement de Parallel Fail Safe, une fonction qui permet d’abaisser le temps de redémarrage d’un serveur de données à seulement 30 secondes, “soit dix fois moins que les offres précédentes” selon l’éditeur. Disponible exclusivement sur les serveurs HP 9000 Enterprises Servers, la fonction s’insère dans la configuration d’Oracle 8i et gère le basculement en cas de panne vers les équipements redondants du système.

Pour en savoir plus :

* Compaq

* Oracle


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur