Cyber-criminalité : McAfee crée un comité d’experts pour endiguer le fléau

Cloud

L’éditeur de solutions de sécurité IT est à l’origine d’un vaste programme baptisé Fight Cybercrime. Il veut favoriser la coordination des actions entre acteurs.

McAfee a annoncé le lancement d’une vaste initiative contre la cyber-criminalité mardi 28 octobre, à l’occasion de la conférence FOCUS 2008 Security qui a lieu à Las Vegas en ce moment.

“Le cybercrime est un problème de plus en plus important, qui n’épargne personne”, a déclaré Dave DeWalt, président et CEO de McAfee, cité dans le communiqué de presse. “Même si les opérations de lutte contre le cybercrime se sont multipliées ces dix dernières années, les criminels conservent l’avantage. Il est bien plus risqué pour un malfaiteur de braquer un magasin que de dévaliser une banque en ligne. Il faut que ça change.”

L’éditeur de sécurité a donc mis sur pied l’initiative “Fight Cybercrime”, qui vise à réunir un nombre considérable d’acteurs pour endiguer la vague criminelle sur le Web.

McAfee veut rassembler les autorités, universités, fournisseurs de services, gouvernements ou éditeurs, tous concernés par le fléau et plus efficaces si leurs actions sont coordonnées.

Communauté d’experts en sécurité IT

Le groupe est dirigé par Howard Schmidt, conseiller de la Maison blanche en cyber-sécurité entre 2001 et 2003. Et il est confiant : “McAfee rassemble des personnes expertes dans le domaine du cybercrime, qui peuvent vraiment faire avancer les choses”.

Ian Brown, professeur à l’université d’Oxford et Lillian Edwards de l’université de Sheffield ont également accepté de rejoindre la commission, ainsi que Parry Aftab, fondateur et dirigeant de WiredSafety, “le plus ancien et le plus important groupe d’aide à la cyber-sécurité au monde”, explique le communiqué.

Le groupe envisage également la mise en place d’une “Cybercrime Response Unit”, qui viendra à la rescoursse des particulliers et entreprises qui s’estiment victimes d’attaques en ligne. L’unité de support conseillera ensuite les personnes concernées pour intenter une action en justice, si besoin est.

McAfee espère donc inculquer la culture de la méfiance des internautes particuliers vis-à-vis des menaces qui pèsent sur la Toile, tout en collaborant à l’échelle internationale avec les gouvernements et les ONG pour faire appliquer les lois contre le cyber-crime.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur