Dans l’univers d’une série policière avec la Nintendo DS

Cloud

Jouez les enquêteurs de premier ordre dans une ville de New York en proie à une série d’homicides avec Unsolved Crimes : Affaires non classées.

New York, 1976, une série de crime sanglant s’abat sur la ville. Vous venez de rejoindre la section criminelle de la police de New York. Le commissaire Abbott vous présente votre partenaire. Elle s’appelle Marcy Blake. C’est elle qui va faire de vous un détective hors paire en vous apprenant toutes les ficelles du métier.

A la moindre erreur vous retournez faire la circulation à un carrefour de la ville mais pas de manière définitive. Vous pouvez toujours reprendre Unsolved Crimes : Affaires non classées (40 euros) là où vous l’avez laissé.

Le scénario du jeu en 3D pour Nintendo DS du studio japonais Now Pro, rappelle celui de toutes ces séries policières américaines. On pense notamment à l’ambiance de New York District (Law and Order) et dérivés ou New York Police Blues (NYPD Blue). Stylet en main, vous devez résoudre une petite dizaine de crimes aux scénarios bien ficelés. Dommage que la traduction des textes soient dans un français très approximatif. Avec le stylet, vous sélectionnez les objets pour les collecter et les regarder de plus prêt ou vous griffonnez vos observations dans un carnet.

En fil rouge : il faut sauver B.B.

En parallèle, une autre affaire vous occupe tout au long du jeu. La soeur de Marcy, Betsy (initiales B.B.), un ancien mannequin, a disparu. A vous de faire avancer les recherches entre chaque crime élucidé. Le niveau de difficulté reste équivalent d’un dossier à l’autre et n’est jamais très élevé même si chacun d’eux vous occupe entre une demi-heure et une heure. Les détectives les plus consciencieux obtiendront une meilleure appréciation (A, B ou C) à la fin du jeu.

En plus de cette partie du jeu axée sur la réflexion et sollicitant les capacités de déduction du joueur, Unsolved Crimes distribué par Empire Interactive présente quelques courtes scènes d’actions : une course poursuite en voiture dans les rues étroites de New York ou une fusillade dans un entrepôt. Le joueur reste très encadré et guidé au cours de ces vingt heures de jeu. A déconseiller à ceux qui aiment la difficulté et les solutions moins évidentes à dénicher et à mettre entre les mains de ceux qui veulent se divertir sans trop se prendre la tête.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur