Data center : coup de chaud sur les serveurs de Level 3

Cloud

En raison d’une rupture d’une canalisation d’eau alimentant le circuit de refroidissement, des serveurs de clients hébergés dans un data center parisien de Level 3 ont surchauffé. L’incident serait clos.

Dans la nuit de lundi à mardi, Level 3 a connu une panne sur son site Le Capitole à Nanterre (Hauts-de-Seine).

L’opérateur de transit IP, qui fournit également des prestations de colocations (hébergement informatique), a connu un problème d’arrivée d’eau qui a perturbé le système de climatisation du data center.

Plus précisément, il s’agirait d’une rupture de canalisation d’eau alimentant le circuit de refroidissement, selon l’AFP

Cette fuite, survenue vers 3h00 du matin, a provoqué une hausse de la température des serveurs dans les espaces les plus éloignés des portes et des fenêtres dans les salles dédiées.

La chaleur est montée “au-delà de 40 degrés”, selon Level 3. En fait, elle a pu atteindre les 50 degrés selon des indiscrétions…En condition normale, la température des salles se situe entre 25 et 26 degrés.

Level 3 assure avoir pris toutes les mesures opérationnelles nécessaires pour un retour à la normale.

La situation devrait s’améliorer progressivement dans le courant de l’après-midi en faisant baisser la température dans les salles informatiques.

En revanche, il est difficile de connaître l’impact sur l’activité des clients de Level 3 qui ont installé leurs serveurs dans les salles mis à disposition.

On en découvre quelques échos du côté de Twitter. Ainsi, Rafik Smati, Président du groupe Aventers (Dromadaire.com, Ooprint.fr…), signale que des “ventilos sont déployés dans l’urgence”, une photo à l’appui.

“Toujours aussi chaud dans le data center de Level3 au Capitole. Ooprint vient de lâcher. Dromadaire en service minimum.”

Un dernier tweet marque la fin du calvaire vers 15h00. “Fin de la panne chez level3. Dromadaire et ooprint opérationnels à nouveau.”

Ce même data center de Level 3 héberge aussi des sites Internet ministériels et le service de blogs du Parisien.

Crédit photo : © .shock – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur