Décalé IT : François Hollande à l’Ecole 42 : cette photo officielle qui dérange l’Elysée

MarketingSocial Media
photo-derange-francois-hollande-elysee-a-la-une
3 16

Une photo décalée de la visite de François Hollande à l’Ecole 42 a fait du buzz mais son interprétation a tourné en polémique.

La semaine dernière (le 23 juillet au soir plus précisément), François Hollande rendait visite à l’Ecole 42 pour développeurs en herbe initiée par Xavier Niel.

Une jolie opération de communication qui a permis à Xavier Niel (dirigeant fondateur d’Iliad-Free) de montrer au plus haut sommet de l’Etat sa capacité à sortir des carcans conventionnels de l’enseignement supérieur et à initier des jeunes à la programmation dans un cycle alternatif d’apprentissage.

Les candidats doivent s’accrocher pendant « la piscine », une plongée intensive dans le maniement du code qui se déroule au cours de l’été en vue d’une admission définitive à 42 à la rentrée.

Et c’est justement là que François Hollande effectue sa visite nocturne. L’ambiance était bon enfant sur place.
« Assez euphorique« , déclare à chaud Xavier Niel qui sert de guide au Président de la République dans les locaux de 42.

Mais un couac de communication est survenu avec une photo surréaliste prise pour le compte de l’Elysée.

On y aperçoit François Hollande et Xavier Niel en train de converser alors qu’ils passent devant un élève allongé par terre enfoui dans un duvet bleu.

Sur Twitter, Kwame Yamgnane, l’un des co-fondateurs de 42, considère que cette photo reflète « l’état d’esprit » de 42 (sous-entendu : on se défonce pour faire bouger les lignes à l’école 42).


Mais des médias ont exploité cette photo à leur manière souvent sur un ton décalé.

Ainsi, des sites de presse people comme Closer l’a présenté comme une « photo WTF » (« What the Fuck »). Décidément, le magazine continue à taquiner l’hôte actuel de l’Elysée après le houleux épisode Valérie Trierweiler – Julie Gayet.

Pendant ce temps, des sites médias buzz comme Ubergizmo ou BuzzFeed qui a repéré une réaction plus sarcastique de Jean-Luc Mélenchon inspiré par cette photo sur sa page Facebook : « Pendant que le roi de la douane passe en revue les ordinateurs aux côtés d’un bienfaiteur de l’humanité qui a tout compris alors que les professionnels qui ont assuré la réussite technique du pays sont des nuls, voici des lits de camps qui font tache au deuxième plan », commente-t-il.

« Des matelas. Les étudiants de cette merveille dorment par terre. Ils ont du cran. Quand ils dorment, ils dorment ! Le chef des gabelous et le grand big boss passent ? Rien ne les empêche pas de ne rien faire fermement. On aurait pu ne pas les remarquer ! Mais voici le détail, cette jambe nue qui affleure du duvet… une tache claire qui tue l’image de la higt tech, comme un camp de transit à Calais tue l’idée de la France. »

Décidément, dès que l’on parle de la high-tech avec Jean-Luc Melenchon, ça passe mal. Rappelez-vous, lors du voyage de François Hollande en Californie, l’homme politique porte-parole du Front de Gauche avait qualifié des entrepreneurs Internet expatriés dans la Silicon Valley de « déserteurs ».

Plus troublant sur ce mic-mac autour d’une photo, c’est l’attitude du service de communication de la Présidence de la République.

Il a préféré retirer le fameux cliché de la sélection officielle des photos prises lors de la visite de François Hollande sur Elysée.fr.

Dès vendredi matin (24 juillet donc), ITespresso.fr avait justement repéré cette photo décalée sous copyright « Présidence de la république » dans l’espace reportage consacré à ce rendez-vous spécial formation numérique.

Mais, depuis, le cliché a disparu de la galerie photos officielle…On a du mal à croire qu’il s’agit d’une pure coïncidence.

photo-francois-hollande-ecole-42-officielle


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur