Décalé IT : Soirée inaugurale DigiWorld…Et le foot, ça donne quoi ?

Régulations

DigiWorld – Montpellier : petite soirée a priori tranquille de networking entre pros des télécoms et du numérique. Mais le foot s’est incrusté. Et tout change….(galerie images)

Alors plateau télé – foot à l’hôtel ou soirée DigiWorld ?

Mardi soir, avec le match décisif France – Ukraine pour la prochaine coupe du monde au Brésil, on aurait pu s’attendre à un certain nombre de désistements pour le cocktail dinatoire de Huawei organisé à l’Opéra de Montpellier en prélude à la session télécoms – médias – numérique organisée par l’Idate qui va se dérouler sur deux jours.

Et bien non, le premier étage de ce bâtiment prestigieux historique était bien rempli.

La première partie de cette soirée télécoms se déroule dans une ambiance classique de networking dans ce lieu culturel que l’on qualifie de “Petit frère du Palais Garnier” du nom du célèbre opéra parisien ancré dans un théâtre de style italien.

L’équipementier chinois en profite pour exposer son savoir-savoir avec un espace showroom avec smartphones et une tablette installé en retrait.

Les échanges informels entre les convives restent très professionnels et l’on pas vraiment envie d’aborder le foot.

En raison de la situation d’emblée périlleuse pour les Bleus, il valait mieux trouver un autre sujet de discussion pour éviter de plomber l’ambiance.

Finalement, parler du business numérique évitera peut-être de passer une mauvaise soirée foot…

Un postulat de résignation qui va changer avec l’évolution du score du match qui se déroule simultanément au stade de France sur Paris.

Arrivé vers 20h00 à l’Opéra Comédie, votre serviteur d’ITespresso.fr tente de humer l’air : télécoms ou foot ?

Malgré la hauteur de l’enjeu sportif au niveau national, aucun grand écran n’a été installé sur place pour suivre le match sous haute pression.

On reste dans le protocolaire avec les discours annoncés de François Barrault et Yves Gassot, respectivement Chairman et CEO de l’Idate, de Michel Aslanian au nom de l’innovation pour Montpellier Agglomération et Colin Giles (Executive Vice-Président, Huawei Consumer  Business Group).

Je suis arrivé un peu tard pour y assister mais je ne manquerai pas le tirage au sort qui permet à quelques chanceux de gagner des terminaux Huawei.

Je croise un porte-parole de l’Idate, qui me confirme que les discussions avec ses interlocuteurs portent bien sur le domaine de prédilection des professionnels réunis.

La passion du foot tombe-t-elle vraiment à plat ?

En fait, il suffit de regarder à travers les larges baies vitrées de l’Opéra pour constater qu’il se passe quelque chose…à l’extérieur.

De manière assez surréaliste, une foule se forme progressivement sur la place de la Comédie juste en face de l’Opéra.

On voit des personnes monter sur la statue des Trois Grâces qui siège au centre de la place en brandissant ou en faisant tournoyer des drapeaux…algériens.

Il nous faudra un peu de temps pour comprendre que ce mouvement de liesse est lié à la qualification de l’Algérie pour la Coupe du Monde… On voit apparaître des scènes similaires sur Paris selon le flash actu de l’application Le Figaro…

Retour au cocktail Huawei : la consultation des applications médias sur les smartphones se fait de plus en plus pressante. Car l’espoir renaît du côté des Bleus avec l’évolution du score de plus en plus favorable : “1-0” puis “2-0″….On n’ose croire à l’exploit sportif. Et pourtant, on sent que les palpitations montent.

De quoi faire vibrer les smartphones mais aussi le cœur des personnes qui ont encore “le Bleu dans les yeux”.
22H30…Les rangs DigiWorld de l’Opéra commencent à se dissiper. Vite, trouver un écran car l’issue du match pourrait réserver une grosse surprise.

Comment suivre l’évolution du match sur place ? Il y a bien une tablette Huawei exposée mais il ne faut pas compter sur la connexion Internet mobile. Et puis où trouver une application diffusant le match en direct ?

Finalement, je tombe sur un représentant de Bouygues Telecom dispose d’une astuce maison : une nouvelle application B.TV sur son smartphone qui permet à tout client Bbox de visionner la télé et suivre le match diffusé par TF1 en 4G…

On sent bien que l’opérateur a raté une occasion de faire une démo publique du potentiel de l’Internet très haut débit mobile à un moment crucial de la nation française qui vibre avec le foot.

Finalement, le troisième but des Bleus libère la parole. En quittant l’Opéra par une petite porte (difficile de sortir par l’entrée principale en raison du brouhaha sur la place de la Comédie liée à la victoire algérienne), c’est carrément l’exutoire.

“Pourquoi faut-il que l’on tombe aussi bas avec les Bleus pour finalement remonter”, commente un invité qui rejoint la sortie en même temps que moi. “C’est carrément une coelioscopie poussée”, surenchérit un compère à ses côtés.

Quand le foot flirte avec le très haut débat mobile…

Idate DigiWorld 2013 :les choses sérieuses commencent mercredi matin
Mercredi matin, on entre dans le vif du sujet lors de la session DigiWorld 2013 de l’Idate. Cette édition 2013, qui s’étale sur deux jours, sera placée sous le thème fédérateur : “The digital gold mines” ou les gisements de valeurs susceptibles de dynamiser l’ensemble des marchés du numérique.Une série de tables rondes est prévue : “Comment les rendre profitables ?”, “Qui est le mieux placé pour capter cette valeur ?”, “Quelles opportunités pour l’Europe ?”….Autant de questions qui seront abordées dans le cadre de ce sommet “télécoms – médias – numérique”. On y attend un panel international de top intervenants comme Jacques Attali (investisseur, essayiste), Vivek Badrinath (Orange), Julien Billot (Solocal Group), Jean-Yves Charlier (SFR), Lee Epting (Samsung Electronics), Vincent Martin (Dailymotion), Tristan Nitot (Mozilla)…

DigiWorld - soirée Huawei

Image 1 of 12

DigiWorld Welcome Party : bienvenue
Session d'inauguration

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur