Décalé IT : Steve Wozniak préfère Android à iOS

MarketingMobilitéOS mobiles

Le co-fondateur d’Apple n’est pas un fanboy. S’il reconnait les grandes qualités de iOS, il préfère Android pour une utilisation avancée. Et il regrette que la qualité de Siri baisse progressivement.

La guerre des OS mobiles se déroule aussi par fans interposés.

Les prosélytes d’Apple vantent la beauté de l’iPhone et la simplicité de iOS, tandis que les accros à Android favorisent la liberté, l’ouverture et le contrôle laissé à l’utilisateur sur le système d’exploitation de Google.

Steve Wozniak, le co-fondateur d’Apple détenteur à la fois d’un iPhone 4S et d’un Galaxy Nexus, est lui plus mesuré.

Lors d’un interview pour Daily Beast, il a expliqué :

Mon téléphone principal est un iPhone, j’aime sa beauté. Mais j’aimerais qu’il fasse tout ce que mon Android peut faire, j’aimerais vraiment ça.”

Pour lui, Android est plus puissant, et pas si complexe : “Si vous avez la volonté de faire le travail nécessaire pour le comprendre un petit peu, ça me fait mal de le dire mais il pourra faire plus de choses [que iOS] dans certains cas.”

Par exemple, il considère que Siri, la principale innovation de l’iPhone 4S, n’est vraiment pas à la hauteur de sa réputation.

J’ai un taux de reconnaissance moindre avec Siri qu’avec l’utilitaire équivalent intégré à Android, ce qui m’agace particulièrement. […] En plus, Android offre un système de navigation pour conclure la demande. Android a de l’avance sur ce sujet.”

Toujours sur Siri, il trouve que la qualité de ses réponses baisse progressivement. Le système en cloud et centralisé apprend en effet auprès de tous les utilisateurs de l’iPhone (et non plus des utilisateurs bêta, très technophiles).

Avant je pouvait demander à Siri, “Quels sont les cinq plus grands lacs de Californie ?” et il me donnait la bonne réponse. Maintenant il rate, et me donne des petites annonces immobilières.”

Autre exemple : “Quand je demandait ‘Quels sont les nombres premiers au dessus de 87 ?’ il trouvait la réponse. Maintenant au lieu d’avoir une liste de nombres premiers, j’obtiens des annonces pour des entrecôtes premiers choix, ou de l’immobilier premier choix.”

Malgré tout, il recommanderait l’iPhone à la plupart des utilisateurs débutants : “je le recommande à ceux qui sont déjà dans l’univers Mac, parce que c’est tellement compatible, et à ceux qui sont simplement effrayés par les ordinateurs et ne veulent pas les utiliser. L’iPhone est le moins effrayant.”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur