Dell fait de la publicité autour de ses PC sous Linux

Mobilité

Le constructeur texan a lancé une campagne de liens sponsorisés pour des PC
Linux. Mais les solutions restent absentes de son catalogue.

Dell aurait commencé la commercialisation d’ordinateurs livrés avec le système d’exploitation Linux pré-installé. C’est du moins ce que rapporte l’un des contributeurs de DesktopLinux. Le journaliste Steven J. Vaughan-Nichols y déclare avoir vu s’afficher, à travers les liens sponsorisés de son blog, des publicités de Dell proposant des solutions sous Linux.

Deux machines sont essentiellement mis en avant sous l’environnement Linux, telle que le présente l’annonce publicitaire : le portable E1405 (avec un processeur Intel Core 2 Duo T5500 et 1 Go de RAM) proposé à 799 dollars, et le PC de bureau E520 (avec Intel Core 2 Duo E4300, 1 Go de RAM et 1 écran 19 pouces) pour 699 dollars. Mais force est de constater que seul Windows Vista Home Premium est proposé comme système d’exploitation par défaut sur les deux configurations. Les différents liens sponsorisés évoquées par le blogueur renvoient également vers les séries XPS, ordinateurs configurés pour le jeu et proposés entre 999 et 1 699 dollars. Egalement proposés avec Vista.

Seul les Dimension nSeries E520, E521 et C521 sont présentés comme des solutions alternatives à Windows. Il ne s’agit cependant pour autant pas d’offres sous Linux mais de configurations livrées sans OS (au delà d’un FreeDOS). Une formule que propose Dell depuis quelques temps déjà.

Une offre imminente

Dell aurait-il laissé s’échapper sa future campagne de liens sponsorisés avant la constitution d’une offre concrète sous Linux? Selon Steven Vaughan-Nichols, celle-ci serait imminente. “Dell ne ferait pas de publicité sur ses ordinateurs sous Linux s’il ne comptait pas les livrer bientôt plutôt que plus tard”, analyse l’auteur du message.

Il ne fait plus de doute aujourd’hui que Dell s’apprête à proposer une gamme de produits open source sous Linux. Le constructeur l’a confirmé le 28 mars 2007 sur une page de son site IdeaStorm ouvert pour sonder les besoins de ses clients en matière de solutions open source. “Nous fournirons une mise à jour dans les prochaines semaines qui intégrera des informations détaillées sur les systèmes qui seront proposés, nos efforts de tests et certifications, et la distribution Linux disponible “, peut-on y lire.

Le choix d’une distribution libre particulière n’était pas clairement apparue dans le questionnaire que le constructeur avait lancé suite aux demandes répétées de ses clients en matière de Linux et au retour de Michael Dell aux commandes de la société. De cette étude interne arrêtée le 23 mars 2007, il ressortait que 70 % des clients privilégient Linux pour les usages personnels comme professionnels, sur des PC de bureau comme sur des ordinateurs portables, que le support logiciel proposé par la communauté du libre est suffisant, mais que le support matériel assuré par le constructeur s’avère indispensable.

Procédure de test

Dell doit donc s’organiser pour mettre en place une procédure de test sur tous les PC qu’il commercialisera sous Linux comme il l’effectue pour Windows. “Cela suppose que tous les tests soient fait en amont”, confirmait à Vnunet.fr Eric Greffier, directeur marketing chez Dell France. Dans un message posté le 28 mars 2007 sur le blog Direct2Dell, le constructeur annonçait qu’il s’appuierait au maximum sur les drivers libres mis à jour par la plate-forme Kernell.org. Et s’attacherait à exploiter les pilotes propriétaires des constructeurs, comme ceux des cartes graphiques pour le traitement de la 3D, quand il n’existe pas encore d’alternative.

Avec la diffusion des liens sponsorisés, Dell semble aujourd’hui indiquer qu’il proposera du Linux sur une vaste gamme de PC, portables comme desktop. Mais la question du type de distribution Linux qui sera proposée demeure.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur