Dell France vise aussi le marché de la santé

AuthentificationCloudSécuritéVirtualisation

Salon HIT 2011 : en septembre, Dell France va débuter la commercialisation de Mobile Clinical Computing, une offre industrielle orientée cloud pour développer l’usage des clients légers dans les hôpitaux.

Dell envahit le secteur de l’e-santé depuis son rachat en 2008 du fournisseur de services IT Perot Systems, d’origine texane.

La firme de Michael Dell confirme sa transformation en réorientant son activité vers les services IT. “Exactement comme IBM“, nous éclaire-t-il.

Dell doit “sortir de l’image de fournisseur de boîte, pour arriver à une image de fournisseur de solution“.

A l’occasion du Salon HIT (Technologie de l’Information et Santé) de Paris qui s’est déroulé la semaine dernière , Emmanuel Canes, le nouveau Manager Santé de Dell France, précise la stratégie.

Courant 2010, Dell France a recruté 53 experts “IT & Santé”. Et plus de 100 sont prévus pour 2011.

Un data center va aussi être implanté en France pour couvrir ce domaine.

Le manager santé de Dell France, Emmanuel Canes
Le manager "Santé" de Dell France, Emmanuel Canes

Un produit vedette est mis en avant à l’occasion du Salon HIT : MCC pour Mobile Clinical Computing (Information Clinique Mobile, pourrait-on traduire en français).

Opérationnelle en septembre, il s’agira d’une “offre industrielle de Dell, rassemblant les solutions de divers partenaires“.

A la base, on parle de la virtualisation des postes informatiques des professionnels de la santé.

Dans ce système, les postes de travail d’un hôpital sont remplacés par des clients légers, ordinateurs dotés du minimum de hardware qui tirent sa force d’une connexion réseau.

Le système d’exploitation et les logiciels tournent sur des serveurs centralisés, mutualisant la puissance nécessaire et l’énergie dépensée en calculs entre tous les postes de l’hôpital.

Théoriquement, des économies en énergie et en matériel sont donc réalisées.

Mais, selon Dell, le vrai avantage du système est ailleurs.

Avec l’ajout des services de ses partenaires, le système informatique deviendrait à la fois plus sûr et plus pratique pour les utilisateurs.

(lire la fin de l’article page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur