Derrière le nouvel OS Mojave se cache Vista

Cloud

Dans son objectif de “rétablir la vérité” sur Windows Vista, Microsoft a lancé l’expérience Mojave à but marketing. Vous allez comprendre…

Vous aimez Windows Vista. Et pourquoi l’ignorez-vous ? C’est simple : parce que vous ne l’avez pas encore essayé. Dans le cadre de la nouvelle vague de communication marketing lancée par Microsoft dédiée à son système d’exploitation (OS), Microsoft présente la “Mojave experiment” (l’expérience Mojave). Une manière originale de convertir des consommateurs sous l’angle : “l’essayer, c’est l’adopter”.

Concrètement, l’éditeur a organisé un test, sans doute orienté, auprès d’un panel de cent vingt personnes n’ayant jamais utilisé Vista et avec un fort a priori négatif sur l’OS. Une mauvaise réputation sans aucun fondements ? Les “testeurs” (en guise de test ils ne profitent que d’une démonstration de dix minutes) croient avoir affaire au futur OS de Microsoft, intitulé Mojave. Surprise ! Il s’agit en réalité de Windows Vista.

Chaque personne filmée pendant la démonstration a ensuite rendue ses impressions sur ce qu’elle a vu. Microsoft vous propose de visionner ces vidéos sur un site Internet dédié à l’expérience Mojave. Le slogan : “Voyez et décidez par vous-mêmes” (See for yourself, decide for yourself).

Traduisant bien l’impression positive générale, une jeune femme donne, par exemple, un zéro pointé à Vista avant l’expérience et un 10/10 à Mojave-Vista ensuite. Un autre petit film s’amuse de l’effet de surprise obtenu auprès des testeurs : il s’agit d’une longue série de “Really !” (Vraiment !) prononcés lorsque la supercherie leur est révélée.

Sur le site dédié, l’éditeur de Redmond annonce d’ores et déjà une suite à l’expérience Mojave… Des médias et critiques qui changent d’avis ?

Consultez aussi notre dossier consacré à Windows Vista.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur