Des cartes accélératrices pour Mac à 1 GHz

Mobilité

Bonne nouvelle pour les adeptes des mises à jour matérielles : PowerLogix annonce la disponibilité de cartes dotées de processeur G4 “Apollo” tournant entre 750 et 1 GHz. Ces mises à jour seront disponibles en juillet et en août, à temps pour MacWorld Expo.

Fini le temps des batailles entre fabricants pour la mise à jour d’anciens Mac autour d’un G3 ou d’un G4. Depuis début 2001 (voir édition du 29 mars 2001), les acteurs du marché de l’upgrade, qui proposent des cartes équipées en processeurs musclés n’avaient pas pu proposer au marché de fréquence plus importante que 500 MHz sur un G4 ! Le blocus semble terminé : PowerLogix (voir édition du 28 février 2001) vient d’annoncer plusieurs produits intitulés “PowerForce”, compatible avec des PowerMac G4 ou avec le G4 Cube. Plus précisément, ils sont destinés aux PowerMac fonctionnant sur des bus à 100 et 133 MHz. Le processeur utilisé n’est autre que l’Apollo 7455, le dernier G4 de Motorola, que le fabriquant de cartes d’extension a obtenu dans des versions tournant entre 750 MHz et 1 GHz. Elles disposent donc de 4 unités AltiVec, de 256 Ko de cache L1 et d’une mémoire cache L3 d’une valeur non spécifiée. “Nous sommes très contents d’être les premiers constructeurs à commercialiser ces mises à jour à des vitesses atteignant jusqu’à 1 GHz. Ajouter une carte PowerForce G4 peut fournir des performances dépassant celles des nouvelles machines pour beaucoup moins cher”, a indiqué Robert Jagitsch, le président de PowerLogix.

Ces cartes seront disponibles pour MacWorld Expo en juillet pour l’une (la version fonctionnant sur bus à 100 MHz) et en août pour l’autre (la version fonctionnant sur bus à 133 MHz). Elles sont destinées à allonger la vie des PowerMac ou du Macintosh Cube déjà équipés du G4. Il s’agit d’un effort industriel important, car les mises à jour dépassant les 500 MHz étaient réputées difficiles à réaliser en raison d’une contrainte technique jamais réellement explicitée. Bizarrement les mises à jour de G3 n’étaient pas non plus possibles jusqu’à récemment. Un modèle à 550 MHz étant proposé par PoweRLogix, Et pour cause : Motorola et Apple semblaient de connivence pour empêcher que la bataille des mises à jour ne se poursuive. Les mauvaises langues avaient plutôt tendance à pointer du doigt la défense des ventes de nouvelles machines par le constructeur Californien. Le fait que ce verrou soit en train de sauter ne peut signifier qu’une chose : Cupertino s’apprête à dévoiler de nouvelles machines bien plus performantes. Les cartes de PowerLogix sont tarifées entre 450 dollars (480 euros) et 750 dollars (798 euros).

Mise à jour différente selon les machines

La mise à mort de Mac OS 9 et la poussée d’Apple à l’adoption de Mac OS X pourraient induire les utilisateurs de Mac à mettre leurs systèmes à jour. De ce point de vue, seules les machines assez récentes peuvent véritablement passer à la nouvelle plate-forme. Ainsi, un autre fabricant de cartes accélératrices, Sonnet Technologies, indique sur son site avoir examiné trois types de machines : les non compatibles Mac OS X, les machines non supportée par Apple et celles qui le sont complètement. Les machines dont la mise à jour de la vitesse du processeur ne pouvait se faire que par le port de mémoire cache L2 (principalement les Macintosh Performa et autres StarMax) et les machines sur architecture NuBus ne pourront pas passer à Mac OS X, selon le fabricant. En revanche, toutes les autres machines fonctionnant autour d’un bus PCI peuvent migrer vers la nouvelle plate-forme et bénéficier de mise à jour, à condition dans certains cas, d’installer une “rustine” logicielle.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur