Des consommateurs mécontents traînent Dell en justice

Mobilité

Au Canada, le fabricant est accusé d’avoir commercialisé des PC portables
défectueux en connaissance de cause.

Accusé d’avoir vendu intentionnellement des ordinateurs portables défectueux, le fabricant Dell est aujourd’hui sous le coup d’une action collective (class action) au Canada.

Les plaignants accusent Dell d’avoir utilisé des cartes mères de qualité “inférieure à la norme” dans ses modèles Inspiron 1100, 1150, 5100, 5150 et 5160. La société a déjà réglé un litige similaire aux Etats-Unis concernant son modèle Inspiron 5150.

De nombreux utilisateurs voient leur ordinateur portable comme un moyen de gagner leur vie ou comme un instrument éducatif”, a déclaré Joel P Rochon,avocat chez Rochon Genova LLP qui a pris en charge les plaignants. “Cette action a pour but d’offrir une compensation adéquate aux consommateurs canadiens possédant l’un de ces modèles d’ordinateurs.

Les problèmes seraient apparemment imputés à l’utilisation de cartes mères défectueuses et à des défauts de conception qui auraient entraîné une tendance à la surchauffe sur ces ordinateurs portables. Les plaignants soutiennent que Dell avait ou aurait dû avoir connaissance de ces problèmes.

Thad Griffin, originaire d’Aurora dans l’Ontario, a été désigné pour représenter la partie plaignante. Il a déclaré qu’il ne voyait pas pourquoi il devrait dépenser des centaines de dollars pour réparer la carte mère défectueuse alors que Dell aurait dû être conscient du problème au moment de la commercialisation de ses ordinateurs portables.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 15 janvier 2007


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur