Des Mac pour aider la science

Cloud

L’université américaine de Stanford, installée en plein coeur de la Silicon Valley, lance un projet destiné à comprendre le fonctionnement des protéines dans le corps humain. La puissance de calcul sollicitée nécessite l’utilisation des ordinateurs des particuliers. La communauté Mac est appelée à la rescousse.

Après Berkeley, voilà l’université de Stanford qui se lance à l’assaut des empilements de calculs. Le projet “Folding@Home” vient concurrencer le programme de recherche de “Seti@Home” (voir notre édition du 6 mars 2000) ! Stanford, ainsi que l’indique son site, entend “comprendre comment les protéines s’assemblent, la quête du Graal de la physique contemporaine des molécules. Ce qui en fait un défi important, c’est la complexité, qui rend les simulations d’assemblages dévoreuses en termes de calculs et difficiles à comprendre”. La quête de l’assemblage des protéines est un domaine plus proche de l’être humain que la recherche de signaux intelligents intergalactiques. Les retombées pour l’espèce humaine pourraient être très profondes.

Le projet de l’université ne dispose pas encore de programme permettant à la communauté Mac de lui donner un coup de main. L’université recherche donc un ou des programmeurs qui l’aideront à porter sur MacOS l’application nécessaire. “Notre groupe a développé une nouvelle façon de simuler l’assemblage protéinique (intitulé la distribution dynamique), qui devrait faire disparaître les barrières existantes à la simulation de ces assemblages. Toutefois cette méthode demande une somme de calculs et nous avons besoin de votre aide”, précise le site de Stanford.

D’autres programmes de calcul à la maison ont fait leur apparition récemment. Certains proposent même des rémunérations (voir notre édition du 30 juin 2000). Trouver les extraterrestres ou assembler des protéines comme on assemble des Lego ? Rude dilemme qui s’offrira sans doute sous peu à vous. Mais si vous y connaissez quelque chose à la programmation pour MacOS, pourquoi ne pas mettre la main à la pâte ?

Pour en savoir plus :

* Le site du projet (en anglais)

* Le site du Seti@Home (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur