Des outils open source pour faire communiquer Java et .Net

Cloud

Sun va fournir une gamme d’implémentations open source dédiées à la technologie Windows Communication Foundation de Microsoft.

Sun Microsystems a annoncé, le 4 novembre 2005, la mise à disposition prochaine d’implémentations de spécification WS propres à la technologie Windows Communication Foundation (WCF, la couche qui concentre les modules de communication du système et précédemment connue sous le nom de code Indigo) qui équipera Windows Vista. Ces implémentations, proposées en open source, s’inscrivent dans le cadre des travaux entrepris pour rendre interopérables les plates-formes Java Enterprise Edition (J2EE) et .Net de Microsoft.

“Sun fournit aux développeurs les outils pour construire la prochaine génération de technologies de services Web Java et, surtout, pour faire tomber les barrières qui empêchent les entreprises de tirer les bénéfices d’une architecture orientée services”, confirme dans le communiqué Mark Bauhaus, vice-président et responsable des services plates-formes et identités de Sun. Autrement dit, l’objectif est de permettre à un logiciel Java de fonctionner sous .Net, quel que soit le système d’exploitation utilisé (Windows, Solaris ou Linux notamment).

Favoriser les échanges interentreprises

De plus, l’interopérabilité renforcée entre les deux environnements favorisera les échanges entre les entreprises et permettra d’augmenter leur nombre de partenaires. Elle devrait également accélérer l’adoption des services Web et des architectures orientées services (SOA) tout en réduisant les coûts et la complexité des développements. Encore faut-il être en mesure de développer ces applications qui tourneront quel que soit l’environnement.

D’où la volonté de Sun de déployer ces implémentations propres à WCF et qui concerneront la messagerie basée sur SOAP, les métadonnées, la sécurité et la qualité de service. Les outils de développement seront distribués début 2006 à travers Java System Application Server Platform Edition 9 (dans le cadre du projet Glassfish), Java Enterprise System (Java ES) et Java Web Services Developer Pack (Java WSDP).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur