Desktop for Mac 3.0 introduit la 3D pour Windows dans Mac OS X

Cloud

OpenGL et DirectX sont désormais supportés dans la solution de virtualisation
de Windows pour Mac OS X de l’éditeur Parallels.

Parallels annonce la disponibilité “d’ici quelques semaines” de Desktop for Mac 3.0. Desktop for Mac. C’est une solution de virtualisation de Windows pour machine Mac (iMac, Mac mini, MacBook, MacBook Pro, Mac Pro Towers) sous environnement Intel Core Duo. Si jusqu’à la version 2, il était possible d’exécuter une instance de Windows (mais aussi de plusieurs distributions Linux dont RHEL ou SUSE Linux) parallèlement à Mac OS X, certaines fonctions comme le traitement de la 3D n’étaient pas supportées.

Tout cela va changer avec la version 3 de la solution. L’entreprise de Renton (Etat de Washington… comme Microsoft) annonce une cinquantaine de nouveautés dont le support d’Open GL et de DirectX, l’API de Microsoft dédiée au traitement des graphismes particulièrement dans les jeux 3D. Les logiciels de jeux en 3D constituent la principale raison pour les utilisateurs d’un Mac d’installer Windows sur leur machine.

Jusqu’à présent, les utilisateurs de Mac qui souhaitaient jouer devaient, pour nombre de titres ludiques uniquement développés pour Windows, relancer leur machine et choisir de charger Windows à l’aide de BootCamp, l’utilitaire de démarrage qu’Apple a lancé en avril 2006. Prochainement, avec Desktop for Mac 3.0, les aficionados du Mac n’auront plus à relancer leur machine pour profiter des plus grands jeux pour Windows. Sur le blog de l’entreprise, Ben Rudolph, directeur de la communication, présente quelques captures d’écran d’un Half-Life 2 tournant sous un MacBook Pro dans une instance virtuelle de Windows. Cependant, DirectX 10 introduit avec Vista ne semble pas (encore) supporté.

Windows Vista désormais supporté

L’autre grande innovation de la solution de Parallels s’appelle SmartSelect. Cela permet d’associer des formats de fichiers à des applications afin de lancer leur édition dans l’environnement de son choix. Ainsi, un double-clic sur un fic hier en .doc pourra s’ouvrir directement dans un Word sous Windows. Mais tout en restant, visuellement parlant, dans l’environnement Mac OS X. Grâce à Coherence, l’utilitaire qui permet de lancer des applications Windows dans l’univers Mac OS X (et inversement).

C’est une nouveauté : Desktop for Mac 3.0 supporte désormais Windows Vista (Business, Enterprise et Ultimate mais pas Premium) en plus de Windows Server 2003, XP et 2000 (mais aussi NT4, 98, 95 et même 3.11) dans toutes (ou presque) les versions.

Avec Desktop for Mac 3.0, parallels introduit sérieusement l’idée de ne plus avoir à se poser la question de savoir quel système d’exploitation adopter et pour quels logiciels. Du moins pour ceux qui auront les moyens d’investir dans un Mac et les différents environnements et applications indispensables à leur exécution. Quant à Desktop for Mac 3.0, il sera commercialisé 80 dollars. En France, les produits de Parallels sont distribués par Avanquest Software.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur