DirectX 7.0 appuie sur l’accélérateur

Cloud

Microsoft diffuse en version finale ses nouvelles extensions multimédia pour Windows. Présentées comme plus rapide que DirectX 6.1, elles devraient notamment permettre aux jeux qui l’exploitent de rendre plus réalistes les effets lumineux et les animations en 3D.

Après avoir présenté cet été aux développeurs de jeux sa nouvelle bibliothèque d’extensions multimédia DirectX 7.0, Microsoft livre enfin une version finale à l’intention du grand public. Selon la firme de Redmond, son interface logicielle devrait rendre les jeux encore plus vivants grâce à un gain de vitesse d’exécution qui atteindrait 20% par rapport à la mouture précédente. Durant une conférence à Seattle, Microsoft avait déjà insisté sur les capacités graphiques de cette version (voir édition du 11 juin 1999).

“Les jeux développés avec DirectX 7.0 seront plus rapides, plus robustes et seront compatibles avec une plus large gamme de périphériques”, soutient Jason White, membre de l’équipe de développement de DirectX chez Microsoft. La bibliothèque API est en effet compatible avec davantage d’accélérateurs graphiques 3D et intègre de nouvelles instructions pour piloter les manettes et volants à retour de force reliés à un port série USB. En ce qui concerne l’affichage 3D, l’accent semble avoir été mis sur les jeux de lumière et la modification rapide des textures appliquées sur un personnage ou un décor. Ainsi, la bibliothèque Cubic Environment Maps permet d’améliorer la gestion des éclairages et la réflexion de la lumière sur une surface plane telle qu’un lac ou une vitre. Du côté des sons, DirectX 7.0 intègre sensiblement la même bibliothèque DirectMusic qui avait marqué de son empreinte le lancement de DirectX 6.1 (voir édition du 8 février 1999). Le module intègre le standard de synthèse de table d’onde DLS 2 (pour Download Sounds) et prend en compte un plus grand nombre de cartes son.

Plusieurs éditeurs de jeux ont déjà annoncé leur soutien à DirectX 7.0 et ont intégré ce jeu d’instructions dans leurs logiciels. Mike O’Brien, programmeur principal de Warcraft III, fait partie de ses promoteurs. Quant à Tim Sweeney, qui a programmé le moteur graphique d’Unreal, il indique que “DirectX 7.0 donne à Unreal Tournament un coup de fouet significatif en terme de performances”.

DirectX 7.0 peut être téléchargé sur le site de Microsoft.

Pour en savoir plus : Pour télécharger DirectX 7.0


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur