DirectX 7.0 veut rendre les animations réalistes

Cloud

Devant une assemblée de développeurs réunis à Seattle, Microsoft a présenté les dernières extensions de sa bibliothèque d’extensions multimédia DirectX, qui promet des animations toujours plus riches, agrémentées de jeux de lumière encore plus réalistes.

Lors de la conférence de développeurs Meltdown 99 à Seattle aux Etats-Unis, Microsoft a présenté cette semaine la nouvelle version de la bibliothèque d’instructions DirectX 7.0. Selon Kevin Bachus, responsable de la division DirectX chez l’éditeur, la nouvelle mouture “a fait un grand pas en faveur de la qualité du son et des graphismes en 3D et permet aux développeurs de créer pour Windows des jeux qui ressemblent davantage à la réalité”. Plus modestement, la nouvelle version de DirectX reprend simplement son canevas en lui ajoutant de nouvelles instructions. Elle permettrait de supporter davantage les accélérateurs graphiques (comme les cartes des fabricants 3dfx ou ATI) qui améliorent les transformations en 3D ou le réalisme d’un éclairage et libèrent le processeur principal pour d’autres calculs. Selon la firme, DirectX 7.0 améliorerait le rendu d’effets optiques comme la réflexion de lumière dans l’eau à la surface d’une piscine.

Microsoft a indiqué que DirectX 7.0 prenait davantage en compte le support de la bibliothèque DirectMusic en direction des cartes sonores. L’éditeur avait déjà présenté DirectMusic avec l’arrivée de DirectX 6.1 (voir édition du 8 février 1999) . Cette bibliothèque dédiée à la musique et aux bruitages a été créée pour améliorer le rendu de sons joués à l’aide de fichiers Midi, même avec une configuration matérielle d’entrée de gamme. Par ailleurs, Microsoft a signé un accord de licence avec le fabricant Creative Technology pour ajouter à DirectX des effets regroupés sous l’étiquette EAX. Ils regroupent des fonctions d’égalisation, de réverbération, de flanger et de chorus. Bien connus des musiciens, de tels effets permettent de donner davantage de chaleur ou de “profondeur” au son d’un instrument.

Disponible à l’intention des programmeurs vers la fin de l’été, DirectX 7.0 est devenu le nouveau cheval de bataille de Microsoft en faveur de l’animation sur Windows. Comme on le devine, l’éditeur ne manque pas de multiplier les éloges sur sa bibliothèque : d’après lui, elle serait globalement 20% plus rapide que la mouture précédente.

Pour en savoir plus : http://microsoft.com/directx/download.asp


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur