Disque dur Freecom XXS 3.0 : on a toujours besoin d’un plus petit que soi

Mobilité
Freecom XXS 3.0

Avec le XXS 3.0, Freecom allie mini-format et maxi-performances dans un boîtier qui renferme un disque dur SATA 2,5 pouces dont le taux de transfert tutoie les 130 Mo/s grâce à l’interface USB SuperSpeed.

Freecom met à jour son disque dur Mobile Drive XXS et le gratifie d’une technologie SuperSpeed qui porte son débit à 130 Mo/s, encore en-deçà des SSD, mais avec une marge de progression jusqu’aux 625 Mo/s théoriques de l’interface USB 3.0.

Héritiers d’une lignée de prédécesseurs globalement appréciés des observateurs, les deux nouveaux modèles, à 500 Go et 1 To, s’affichent respectivement à 79 et 119 euros.

Assez onéreux, mais l’on est sur du format 2,5 pouces, doté de surcroît d’un design sobre dont Freecom se veut l’ambassadeur.

Futile aux yeux de certains constructeurs qui lui privilégient l’immunité physique (c’est le cas de LaCie et son Rugged Mini renforcé d’un revêtement de caoutchouc), l’apparence des produits semble jouer un rôle de plus en plus primordial auprès du consommateur.

D’autant plus qu’elle s’allie à un châssis ultra-compact, pour des mensurations de 13,5 centimètres sur 8 et une masse évaluée à 155 grammes par le constructeur.

Formaté en FAT32, ce dispositif de stockage est compatible Windows, Mac et Linux. Autonome, il ne nécessite d’autre câble qu’un mini-USB destiné au transfert de données et à l’alimentation.

Il se murmure par ailleurs qu’un modèle à 2 To verrait le jour avant les fêtes de fin d’année.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur