Dossier médical personnel : 17 sites pilotes dans 13 régions

Mobilité

Le test à grande échelle avec six consortiums devrait débuter en avril. Le pilotage du GIP DMP, qui supervise ce projet, est renforcé.

La semaine dernière, le groupement d’intérêt professionnel Dossier Médical Personnel (DMP) a sélectionné les 17 sites pilotes, qui sont répartis dans 13 régions (voir tableau récapitulatif ci-dessous). L’expérimentation devrait être réalisée par les six consortiums de prestataires retenus (voir édition du 7 octobre 2005).

A priori, l’expérimentation devrait débuter au mois d’avril et va s’échelonner sur une période de cinq mois. Chaque consortium se prépare à cette échéance. Dernier mouvement recensé : le 9 février, le trio Siemens-Bull-EDS a annoncé son intention d’adopter Santénergie comme nom fédérateur.

Toutefois, il existe encore deux formalités à remplir avant le début effectif des tests. Les consortiums doivent recevoir l’agrément en qualité d’hébergeurs de données de santé, après avis de la Commission Nationale Informatique et Libertés (Cnil) et du comité d’agrément rattaché au ministère de la Santé. Ce dernier groupe comprend des “personnalités qualifiés et des représentants des usagers du système de santé”, précise un décret ad hoc en date du 3 janvier 2006.

Un test sur la base du volontariat

L’expérimentation concerne 30 000 dossiers de patients réels. Elle se fait sur la base du volontariat, que ce soit du côté des patients que des professionnels de la santé.

Le GMP DMP estime que 1500 professionnels de santé libéraux, 68 établissements de soins publics et 37 réseaux de soins sont impliqués. Cette phase d’essai a pour objectif d’évaluer les solutions techniques retenues dans l’appel d’offres pour le fonctionnement du futur DMP.

Selon la loi portant sur la réforme de l’assurance d’août 2004, le dossier médical personnel devrait être généralisé courant 2007.

Arrivée de l’ancien directeur de l’Adae

Dans cette étape cruciale de mise en place “sur le terrain” du DMP, le pilotage vient d’être renforcé avec l’arrivée de Jacques Sauret au poste de directeur adjoint du GIP DMP.

Les nouvelles missions spécifiques de l’ancien directeur de l’Agence pour le développement de l’administration électronique (Adae) au sein du groupement seront précisées ultérieurement, précise un communiqué de presse en date du 10 février.

Depuis l’intégration de l’Adae au sein de la nouvelle Direction générale de la modernisation de l’Etat (rattachée au ministère du Budget), Jacques Sauret se montrait en disponibilité. Son expérience dans le domaine des services publics en ligne sera d’une grande utilité pour la bonne conduite du dossier DMP plutôt complexe.

Liste des 17 sites pilotes
Localisation Hébergeur
Alsace Cegedim-Thalès
Aquitaine Nord Cegedim-Thalès
Aquitaine Sud Santeos (Atos-Unimédecine-HP-Stratos-Cerner)
Basse-Normandie Siemens-Bull-EDS
Champagne Santeos (Atos-Unimédecine-HP-Stratos-Cerner)
Haute-Normandie In-Vita (Accenture-La Poste – Neuf Cegetel-Intra Call Center – Jet Multimédia – Sun Microsystems)
Ile-de-France (Paris-Est) France Télécom – IBM – Cap Gemini – SNR
Ile-de-France (Paris-Ouest) In-Vita (Accenture-La Poste – Neuf Cegetel-Intra Call Center – Jet Multimédia – Sun Microsystems)
Languedoc-Roussillon France Télécom – IBM – Cap Gemini – SNR
Limousin Siemens-Bull-EDS
Midi-Pyrénées Siemens-Bull-EDS
Nord-Pas-de-Calais (Bassin minier) In-Vita (Accenture-La Poste – Neuf Cegetel-Intra Call Center – Jet Multimédia – Sun Microsystems)
Nord-Pas-de-Calais (Nord) France Télécom – IBM – Cap Gemini – SNR
Pays de Loire Siemens-Bull-EDS
Picardie Santeos (Atos-Unimédecine-HP-Stratos-Cerner)
Rhône-Alpes (Annecy) D3P (RSS-Microsoft-Medcost/Doctissimo)
Rhône-Alpe (Lyon) D3P (RSS-Microsoft-Medcost/Doctissimo)

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur