Droit d’auteur : la presse irlandaise tire-t-elle sur la corde ?

L’association National Newspapers of Ireland (NNI), qui regroupe une quinzaine de journaux irlandais, veut faire payer aux éditeurs de sites Web au minimum 300 euros l’ajout de liens hypertextes menant vers les articles de ses membres.

presse irlande hypertexte

La presse irlandaise a trouvé un moyen « original » pour générer de nouveaux revenus. L’association des Quotidiens Nationaux d’Irlande, le National Newspapers of Ireland (NNI), qui regroupe 15 grands journaux irlandais, a ainsi décidé de faire payer au minimum 300 euros l’ajout d’un lien hypertexte par un site Web renvoyant vers un des journaux membres de cette association.

En plus d’apporter de nouveaux visiteurs aux sites Internet des journaux irlandais concernés, les éditeurs de sites Web insérant des liens hypertextes dans leurs contenus renvoyant vers des articles de la presse irlandaise devront mettre la main au porte-monnaie…

Numerama.com révèle ainsi que le cabinet  d’avocats irlandais McGarr que cette association des quotidiens irlandais a déjà envoyé à certains sites Internet des mises en demeure leur intimant d’acheter une licence liée à l’exploitation du droit d’auteur, avec un « forfait » de départ de 300 euros pour l’ajout de 5 liens hypertextes.

Les prix passent à 500 euros pour l’ajout de 6 à 10 liens, 700 euros (11 à 15 liens), 950 euros (16 à 25 liens) et 1 350 euros (26 à 50 liens). Au-delà de 50 liens hypertextes, le prix est négociable…

En France, le débat autour de la monétisation des contenus et articles de presse est toujours d’actualité. Ainsi, sous la houlette du gouvernement, la médiation Schwartz, destinée à trouver un accord entre les éditeurs de presse et Google autour d’un système de rémunération en faveur des journaux, va sûrement faire parler d’elle ces prochaines semaines…

—————————————————————————-

Quizz : Connaissez-vous bien les navigateurs Web ?

Crédit image : Copyright Gts-Shutterstock.com

Derniers commentaires



0 replies to Droit d’auteur : la presse irlandaise tire-t-elle sur la corde ?

Les commentaires sont clos

07:03:34