Dropbox initie le groupe U2 au cloud

Entreprise
dropbox cloud

Deux membres du célèbre groupe de pop-rock ont participé au tour de table de Dropbox (stockage et partage de fichiers en ligne) organisé fin 2011 : Bono et The Edge. Chaud business.

Révélation sur Twitter : lors d’un tour de table de 250 millions de dollars réalisé fin 2011, Dropbox, la fameuse plate-forme de stockage et de partage de fichiers (45 millions d’utilisateurs), a accueilli deux investisseurs originaux.

“Dropbox is excited to welcome Bono & The Edge as investors. Thanks for the support and look forward to great things”, peut-on lire dans un tweet de Dropbox avec une photo sympa à l’appui avec les deux stars.

A priori, il s’agirait de contributions individuelles de la part de Bono, le chanteur leader du groupe pop-rock irlandais U2, et du guitariste attitré (le dénommé David Evans, connu sous le pseudonyme de The Edge).

Selon TechCrunchElevation Partners, le fonds d’investissement qui a accueilli Bono dans son équipe, ne serait pas la boucle.

Contrairement à la prise de participation dans Facebook (valorisée un milliard de dollars en cas d’introduction en Bourse).

Dropbox est aussi une  société Internet, qui prépare son introduction en Bourse.

Depuis sa création en 2007 par deux étudiants du MIT (Drew Houston et Arash Ferdowsi), la plate-forme de stockage et de partage de fichiers a levé 257,2 millions de dollars.

La valorisation de la société s’élève désormais à 4 milliards de dollars.

On retrouve dans le capital de Dropbox tout le gratin des fonds d’investissement américains (Index Ventures, Accel Partners, Sequoia Capital, Benchmark Capital, Greylock Partners…) mais aussi la banques d’affaires Goldman Sachs.

Depuis lors, le service en ligne s’est exporté sur le plus clair des environnements d’exécution.

Windows, Mac OS X et Linux depuis belle lurette, mais aussi iOS, Android et BlackBerry OS pour les systèmes d’exploitation mobile.

Cette polyvalence a valu à Dropbox de décliner son offre, avec une formule dédiée au travail collaboratif d’entreprise, pour 795 dollars par an.

Rappelons que le service est également décliné en français.

Crédit photo : © James Steidl – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur