Dropbox lève des fonds et prend du galon

Data-stockageEntrepriseStockage

Fort de ses 25 millions d’utilisateurs, Dropbox affiche un taux de croissance affolant pour une start-up. La spécialiste du stockage en ligne devrait procéder à une véritable levée de fonds, de l’ordre de 200 à 300 millions de dollars.

Ouvert depuis bientôt trois ans, le service de stockage et de partage en ligne de fichiers Dropbox a incontestablement contribué à la démocratisation du cloud, chez les particuliers comme en entreprise. Ses fondateurs n’avaient jamais levé plus de 7 millions de dollars. La donne devrait changer sous peu.

Dropbox a su se faire attendre et jouer d’ingéniosité pour susciter l’intérêt des investisseurs. La société américaine a déjà décliné plusieurs offres de rachat, donc l’une s’élevait à 8 millions d’euros.

Au petit jeu de la spéculation, Dropbox a finalement rejoint le club des entreprises dont la valorisation est estimée à plus d’un milliard de dollars. De la part d’une start-up, c’est une performance suffisamment rare pour être souligné.

Mais une véritable levée de fonds coulait de source. Tout du moins, elle s’imposait, alors que la concurrence (symbolisée par l’émergence du Cloud Drive d’Amazon et des services signés Google) grignote peu à peu des parts de marché.

Récemment victime d’une faille de sécurité, et par ailleurs incriminé pour le manque de confidentialité des 200 millions de données chaque jour sauvegardées sur ses serveurs, Dropbox a peut-être flairé le filon qui lui permettra de regagner la confiance des internautes.

Son premier tour de table était passé inaperçu, mais les discussions actuellement en cours avec plusieurs investisseurs potentiels (dont Allen & Co.) pourraient déboucher sur un nouveau tour de table compris entre 200 et 300 millions de dollars.

Rien n’est acté, mais de nombreuses sources proches de la jeune pousse prétendent que l’opération est à deux doigts d’être conclue. Elle serait alors des plus fructueuses pour Dropbox, dont la valorisation tutoierait les 5 à 10 milliards de dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur