Paper : le collaboratif monte en puissance chez Dropbox

Cloud
dropbox-paper

Dropbox dévoile la version finalisée de Paper, son outil d’édition en ligne de documents en mode collaboratif.

Dropbox avait introduit Paper en octobre 2015. L’outil, qui permet d’éditer des documents en ligne de manière collaborative, a ensuite été lancé en bêta publique en août 2016. Le voici désormais disponible en version finale.

Les applications mobiles (iOS et Android) vont également sortir dans une première version stable prochainement, précise Dropbox dans un billet de blog.

L’outil fait d’emblée penser à Google Docs dans sa forme. Mais, il représente bien un virage plus ancré dans des usages BtoB pour le spécialiste américain du stockage de fichiers dans le cloud.

Paper est un outil d’édition destiné à créer des documents en mode collaboratif et à partager l’information importante. En avril 2015, Dropbox l’avait lancé en bêta privée sous le nom de Dropbox Notes. Auparavant, il avait même été repéré sur la toile sous le nom de Project Composer.

Paper semble avoir réussi sa première incartade dans le domaine du collaboratif en ligne puisque, selon Dropbox, des millions de documents Paper ont été créés dans le monde. Des sociétés comme Ben&Jerry’s, InVision, Shopify, Campaign Monitor, Getaround et Patreon ont fait partie du panel pour le pilote.

De nouvelles fonctionnalités ont été introduites dans l’outil désormais disponible en 21 langues (via le Web). Paper intègre une dimension d’accompagnement des projets dans ses diverses phases de réalisation avec la possibilité d’assigner des deadlines lors de l’élaboration de listes de tâches.

L’avantage pour l’équipe consiste à avoir l’ensemble du projet centralisé dans un espace unique partagé. Dropbox a également ajouté le mode présentation qui transforme les documents Paper en slides, ainsi qu’une intégration à Google Calendar

Dropbox a bâti Paper sur la base de HackPad (start-up acquise en avril 2014 par Dropbox). En cours de gestation au sein de l’incubateur Y Combinator avant son intégration, HackPad développait  une solution d’édition collaborative de documents de texte dans le cloud.

A l’époque déjà, cette acquisition avait été pressentie comme un pas de plus du spécialiste du stockage dans le cloud vers le collaboratif en ligne.

Paper rejoint donc une galaxie de services BtoB en mode collaboratif : Google Docs, Microsoft OneNote, Box Notes, Evernote et Quip (entré dans l’escarcelle de Salesforce).

A lire aussi : Dropbox tend une perche aux investisseurs sous l’angle de la productivité (31/01/17)

(Crédit photo : @Dropbox)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur