Du MP3 gratuit mais légal grâce à la pub

Cloud

Comment distribuer gratuitement des morceaux de musique au format MP3 tout en restant dans la légalité ? En se rémunérant grâce à la publicité. L’idée n’est pas nouvelle, mais elle fonctionne, une société israélienne propose ainsi de télécharger sur son site plusieurs milliers de MP3 sans débourser un centime.

En janvier de cette année, EverAd avait présenté sa solution de distribution de MP3 devant les majors de l’industrie du disque (voir édition du 24 janvier 2000), mais son projet n’avait pas fait grand bruit. Depuis, la société s’est tournée vers les labels indépendants et elle a signé des accords avec plus de 70 d’entre eux. De quoi proposer une quantité appréciable de titres en téléchargement. Les chansons ou interviews sont codées dans un format propre à EverAd : le PLJ, pour “PlayJ” ainsi que se nomme le site musical. Un lecteur dédié est téléchargeable directement depuis leur site, mais la société propose aussi des plug-ins pour le “Media Player” de Microsoft et pour le célèbre lecteur WinAmp. Une fois le plug-in installé, le format PLJ est alors supporté.

Une chanson téléchargée est lue ensuite tout à fait classiquement, soit avec le lecteur PlayJ, soit avec WinAmp ou le Windows Media Player. La qualité de restitution du son est a priori comparable à celle du MP3. Seule différence : une bannière de publicité apparaît. Le système n’impose pas d’être connecté à Internet pour pouvoir écouter un morceau car les images de la bannière sont contenues dans le fichier téléchargé. Peu imposante, la barre de publicité sait se faire oublier mais ne sera pour autant certainement pas du goût des militants du MP3 gratuit. Quoi qu’il en soit la technique est simple et elle possède l’énorme avantage de garantir à ses utilisateurs qu’ils agissent dans la légalité.

Pour en savoir plus : PlayJ


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur