e-book : Amazon et Barnes & Noble cassent les prix

CloudMobilitéTablettes

Pour concurrencer l’iPad, Amazon et Barnes & Noble ont décidé de baisser le prix de vente de leur lecteur d’e-books. Le Kindle enregistre une baisse de 70 dollars, contre 60 dollars pour le Nook.

Face à l’arrivée des nouvelles tablettes numériques qui, comme l’iPad, peuvent aussi faire office de lecteur d’e-books, Amazon, qui vend le Kindle, et le libraire américain Barnes & Noble, qui commercialise son Nook, revoient leur stratégie de distribution en cassant les prix.

Pour ne pas perdre de parts de marché et continuer à attirer de nouveaux clients vers ses lecteurs d’e-books, mais aussi vers sa plate-forme respective de téléchargements de livres électroniques, le Kindle Store,  Amazon a annoncé que son Kindle 2 serait désormais vendu au prix de 189 dollars, au lieu de 259 dollars.

Barnes & Noble fait de même : le lecteur d’e-books Nook sera désormais proposé à 199 dollars, contre 259 dollars il y a encore quelques jours.

En outre, le libraire américain a profité de cette annonce pour dévoiler un nouveau lecteur de livres numériques “Wi-Fi only”, vendu à 149 dollars. Il se dote d’un écran de 6 pouces, de 2 Go de capacité de stockage et d’un lecteur de cartes SD.

Amazon et Barnes & Noble redoutent en effet l’impact de l’iPad, sorti aux Etats-Unis début avril et à l’international fin mai, et qui s’est vendu à plus de deux millions d’exemplaires en à peine 60 jours, même si les prix demeurent élevés.

Ainsi, la version Wi-Fi de la tablette d’Apple est proposée entre 499 et 699 dollars, et entre 629 et 829 dollars pour l’iPad Wi-Fi+3G.

En outre, l’iPad dispose de son iBookStore, qui permet de parcourir, d’acheter, de télécharger et de lire des livres électroniques depuis sa tablette numérique, et propose, dans sa version US, quelques 1,5 millions d’e-books.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur